Yahoo est sur le point de dévoiler une extension payante à son service de messagerie instantanée Yahoo Messenger, qui permettra de relier Internet et téléphonie traditionnelle, à l'image du service déjà offert par Skype.

Selon une dépêche d’Associated Press, Yahoo n’aurait pas donné de date pour le lancement du service, mais le groupe aurait indiqué qu’il était « imminent ». A tout le moins pour les Etats-Unis, où les tarifs pratiqués seront inférieurs à ceux de Skype Technologies.

Il coûtera en effet aux américains 1 cent la minute pour appeler un téléphone fixe ou mobile aux Etats-Unis, contre 2,3 cents sur Skype. Les appels vers une trentaine de pays dont la France coûteront 2 cents la minute. Les abonnés au service « Phone Out » de Yahoo pourront également souscrire à un numéro de téléphone pour recevoir sur Messenger des appels de l’extérieur. La location du numéro est facturée 3 $ par mois, ou un peu moins de 30 $ pour un an (contre 35 $ pour SkypeIn).

Yahoo rejoint ainsi AOL et Sony dans la course pour la VoIP, qui risque vite de manquer cruellement d’interopérabilité à mesure que Skype perdra son quasi-monopole actuel. S’il est inimaginable d’avoir chez soi 3 ou 4 téléphones pour joindre des correspondants abonnés chez 3 ou 4 opérateurs différents, il est tout aussi inconcevable de devoir changer de logiciel de VoIP à chaque fois que l’on appelle un correspondant qui n’utilise pas le même service que soi…

Or puisque l’absence d’interopérabilité est un atout stratégique évident pour le leader en place, l’initiative ne pourra venir que d’une convention internationale imposée à tous les acteurs de la VoIP.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés