Fraude ou simple coïncidence ? La veille d'une épreuve de science destinée aux candidats du Bac L et ES, un internaute a dévoilé les intitulés des thèmes abordés. Le ministère a lancé une enquête. Une affaire qui rappelle la fuite survenue l'an dernier d'un sujet de mathématiques pour les candidats du Bac S.

En 2011, le baccalauréat avait été au c
?ur d’un incident après la divulgation sur le forum du site JeuxVideo.com d’une question de mathématiques prévue pour la série scientifique, avant la tenue de l’épreuve. S’il n’a jamais été démontré que la fuite avait profité à beaucoup de candidats, l’Éducation Nationale s’était résolue à demander aux correcteurs de ne pas noter la question, pour faire respecter l’équité entre élèves.

Cette année, va-t-il falloir prendre la même décision à l’égard d’un sujet scientifique destiné aux candidats du baccalauréat ? En effet, la chaîne i>Télé a constaté jeudi soir la présence d’un message sur le site JeuxVideo.com présentant les thèmes abordés par l’épreuve de science. Ces derniers sont « nourrir l’humanité », « féminin-masculin » et « le défi énergétique ».

Or, il s’avère que ces intitulés sont effectivement les épreuves qui ont été proposées ce vendredi aux élèves des séries L (littéraire) et ES (économique et social), avec une répartition des points suivante : 8 points pour « nourrir « l’humanité », 6 points pour « le défi énergétique » et 6 points pour « féminin-masculin ». Le coefficient pour cette épreuve de science est de 2.

Contrairement à l’affaire survenue l’an passé, aucune photographie n’a accompagné le message de l’internaute annonçant les sujets de la série scientifique. Dès lors, est-ce une simple coïncidence ? L’auteur de la fuite supposée a en tout cas affirmé avoir obtenu ces informations sur un autre forum, anglophone cette fois-ci : 4Chan. Or, la caractéristique de cet espace est l’anonymat des utilisateurs.

Que va-t-il se passer ? Pour l’heure, le ministère de l’Éducation Nationale n’a aucunement l’intention d’annuler l’épreuve, de l’amputer d’un certain nombre de points ou de convoquer les élèves pour en passer une nouvelle avec des thèmes différents. Cependant, l’information a été jugée « troublante » même s’il n’est pas possible de dire avec certitude qu’il s’agit d’une fraude, par manque de preuve.

Aujourd’hui, le message en question a disparu du forum de JeuxVideo.com. Mais cela n’empêche pas le ministère d’enquêter malgré tout, même s’il faut garder en tête qu’il y a « beaucoup de fausses fuites » sur Internet, souvent par des internautes qui s’amusent à en intoxiquer d’autres pour leur mettre la pression la veille des épreuves.

« Il semble qu’il y ait eu la veille des sujets ressemblants retirés très vite et que l’on n’a pas vus. On est en train de regarder à quel point le sujet est proche ou juste et combien de temps il est resté en ligne« , a commenté un porte-parole, cité par l’AFP.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés