Samsung présentait ce jeudi son nouveau Galaxy S3 depuis Londres. L'événement est de taille puisque son prédécesseur, le Galaxy S2, lui a permis d'être le premier constructeur de smartphones au monde. Pour celui-ci, la firme a voulu s'inspirer de la nature et le rendre le plus simple d'utilisation possible.

A l’occasion de l’ouverture de la conférence Unpacked de Londres, le géant coréen Samsung présentait son nouveau téléphone star, le Galaxy S3. Il vient remplacer le Samsung Galaxy S2 qui fut un immense succès commercial et qui a contribué à hissé le constructeur sur la première marche du classement des fabricants de smartphones dans le monde.

De l’aveu même de la firme, c’est son événement le plus important de l’année. C’est donc JK Shin, le Président de Samsung, qui est venu dévoilé l’appareil en personne. Ce dernier a annoncé que le téléphone serait disponible dans 145 pays et qu’un accord avait été conclu avec 296 opérateurs différents.

Il est doté d’un écran HD Super AMOLED de 4,8 pouces, d’une puce 3G+ et d’une batterie de 2 100 mAh (ce qui lui garantie une excellente autonomie). Le tout dans 8,6 mm d’épaisseur. Disponible en trois modèles de 16, 32 et 64 Go, il existe également en deux couleurs : Marble white ou Pebble blue.

Sa caméra de 8 mégapixels permet de reconnaître les sujets photographiés et de leur transmettre les clichés en un clic. L’application se lance en moins d’une seconde et permet de prendre 3,3 photos par seconde. Une vraie performance. La caméra frontale permet de capturer des vidéos en haute définition.

Enfin, il est possible de charger le téléphone sans fil, grâce à un petit boîtier sur lequel il suffit de le poser.

Au delà de ces caractéristiques techniques, Samsung a voulu améliorer les possibilités offertes par Android 4 Ice Cream Sandwich, dont il est équipé. Ainsi, la firme se plaît à affirmer que le téléphone « comprend » son utilisateur. Par exemple, grâce à la caméra frontale, la luminosité de l’écran ne baissera pas si l’on est en train de lire un texte mais qu’on n’a pas touché à l’écran depuis un certain temps.

A l’instar de Siri, la fonction S Voice permet aussi de dicter certaines commandes. Contrairement au système d’Apple, il n’y a plus besoin d’appuyer sur un bouton pour l’activer. Il suffit ici, comme avec Kinect de Microsoft, de saluer son téléphone pour qu’il commence à écouter. Une commande telle que « je veux prendre une photo » est comprise par le Galaxy S3 et ce dans 8 langues.

Enfin, Samsung a insisté sur l’importance que la nature avait joué dans l’inspiration du design de l’appareil et de son interface. « Nous avons essayé de recréer les courbes de la nature » explique l’une de ses représentantes. Tout est fait, en tout cas, pour rendre son utilisation la plus simple possible. Ainsi, le partage de documents ou d’applications peut se faire en NFC, comme le propose Android, mais également via AllShare, qui ressemble beaucoup à Airplay d’Apple.

Le Samsung Galaxy S3 sera disponible en Europe le 29 mai prochain. Pour l’occasion, la firme ouvrira des boutiques éphémères dans de nombreuses ville. Une première pour elle.

Photos TheVerge

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés