Selon eWeek.com, tous les actifs de Grokster auraient été cédés à Mashboxx, abaissant ainsi le voile d'un secret de polichinelle.

Wayne Rosso, l’ancien président de Grokster et le fondateur de Mashboxx, refuse pour le moment de confirmer la rumeur. Mais selon eWeek, des sources proches des deux sociétés auraient confirmé qu’un accord d’acquisition entre les deux entités aurait été signé, il y a déjà plusieurs mois.

Appuyé sur la technologie Snocap de reconnaissance d’empreinte musicale, Mashboxx prévoit d’emboîter le pas de son rival iMesh qui a lancé très récemment une version légalisée de son logiciel de P2P, cette fois avec l’aide d’Audible Magic. Pour séduire les internautes, les deux plateformes ont la même stratégie : se faire passer pour un logiciel de P2P classique mais bloquer les téléchargements de musique protégée à la volée, pour inciter les utilisateurs à les acheter.

Rosso, qui souhaite licencier sa technologie auprès de plusieurs éditeurs de logiciels de P2P (on pense à LimeWire ou eDonkey), a signé un accord de distribution avec Sony BMG, et il pense pouvoir lancer Mashboxx dans les tous prochains mois. Des discussions avec EMI et Warner seraient également bien avancées.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés