François Hollande a décidé de couper l'accès à sa page Facebook pendant tout le week-end du premier tour de l'élection présidentielle, période pendant laquelle les candidats doivent cesser de faire campagne. Elle rouvrira dimanche à 20h.

Le code électoral interdit aux candidats à l’élection présidentielle et aux militants de continuer à faire campagne le jour du scrutin et la veille. Mais comment faire sur Internet, où les sites de campagne et les réseaux sociaux sont animés en permanence ? L’équipe de François Hollande a choisi une solution radicale.

A partir de vendredi soir minuit et jusqu’à dimanche 20h, « plutôt que d’empêcher les commentaires et les échanges sur la page Facebook de François Hollande qui comprend environ 91 000 fans, celle-ci sera déconnectée et inaccessible pendant la suspension de campagne« , annonce son site internet. « Les candidats doivent respecter scrupuleusement les règles d’arrêt de toute opération de campagne et toute interactivité sera interdite« .

Le site internet officiel, en revanche, restera en ligne, avec la possibilité de consulter programme et argumentaires. « Tous les sites internet de l’univers de campagne de François Hollande resteront quant à eux disponibles mais seront figés et ne subiront aucune modification durant toute la période de suspension de campagne« , prévient Vincent Feltesse, le responsable de la campagne numérique du candidat socialiste.

Pour le moment, l’équipe de Nicolas Sarkozy n’a rien annoncé de similaire, ni sur le site officiel du président-candidat, ni sur sa page Facebook. Manière pour François Hollande d’afficher sa « présidentialité » jusque dans les moindres détails.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés