L'étau se resserre contre le piratage de films. Hollywood a présenté au DVD Forum de Paris une technologie qui permet de bloquer la lecture des films sur les appareils HD-DVD si une empreinte audio est reconnue par le lecteur.

Alan Bell, un haut responsable de Warner Bros. spécialiste des nouvelles technologies, était sans doute fier de présenter la nouvelle trouvaille d’Hollywood pour combattre le phénomène des « screeners ». Ces copies, réalisées à partir des projections en salle ou des DVD promotionnels, sont un véritable fléau pour l’industrie du cinéma, puisqu’elles sont généralement proposées en téléchargement au moment même où les films paraissent en salles obscures. Puisque Hollywood n’arrive pas à empêcher leur copie, ils souhaitent désormais empêcher leur lecture.

Ainsi pour éviter que le piratage des screeners ne se prolonge avec les prochaines générations d’équipements home cinéma, les bandes son des films projetés seront bientôt accompagnées tout du long par un filigrane inaudible à l’oreille humaine mais parfaitement décelable par les équipements électroniques.

Filme toujours, tu m’intéresses…

Si un spectateur s’empare de son camescope et décide de filmer le film, il enregistrera sans s’en apercevoir les variations régulières et codées du spectre sonore. Au moment de lire le film sur son lecteur HD-DVD, l’appareil reconnaîtra la présence du filigrane, et bloquera la lecture. Même chose si le pirate en herbe souhaite installer son camescope devant sa belle télé 70cm écran plat et faire une copie du film pour tonton Georges : il captera inévitablement le fameux filigrane sonore inaudible.

Tous les films vendus par Hollywood disposeront d’un tel filigrane. Quand le lecteur détectera la présence du code, il vérifiera que le format est bien un original pressé en usine, et non une vague copie réalisée sur un graveur de salon. S’il s’agissait d’une copie, la lecture serait immédiatement arrêtée. Et que meurt la copie privée !

Pour le moment il n’est question d’installer cette technologie que sur les lecteurs HD-DVD, mais une fois le filigrane en place, rien ne dit qu’Hollywood ne cherchera pas à généraliser la technologie à tous les dispositifs. « Le risque c’est que Hollywood commence à dicter une nouvelle conception des lecteurs DVD, lecteurs CD, disques durs et ordinateurs personnels existants, tout cela pour étayer le filigrane« , s’inquiète ainsi Fred Von Lohmann de l’Electronic Frontier Foundation. Hollywood est déjà parvenue à imposer le contrôle anti-piratage de l’image sur l’ensemble des appareils « HD Ready ».

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés