L'opérateur Alice (qui a racheté Tiscali France) lance aujourd'hui son offre "triple play" AliceBox. La télévision par ADSL accompagne ainsi Internet et la téléphonie sur IP pour mimer l'offre des principaux concurrents.

Filiale du groupe Telecom Italia, Alice compte bien s’installer dans le paysage ADSL français. Puisqu’une belle blonde italienne ne suffit cependant pas à amadouer le client, Alice se devait d’enrichir son offre pour concurrencer les « box » de Free, Wanadoo et Neuf Telecom. A partir de ce jeudi 3 octobre, Paris, Bordeaux, Lyon, Marseille, Aix-en-Provence, Nantes et Strasbourg peuvent ainsi bénéficier du triple play de l’opérateur italien, pour un prix de 29,95 euros par mois. L’offre comprend la télévision par ADSL et TNT, la téléphonie illimitée vers les fixes en France et l’ADSL jusqu’à 20 Méga ATM, avec module wifi intégré au modem.

Pour profiter de la télévision il faudra se situer dans une zone dégroupée et disposer d’un débit suffisant (6 Méga ATM). Par ADSL, ce sont 23 chaînes dont celles du groupe France Télévisions, Paris-Première, Teva, AB1 ou encore NRJ qui sont proposées. 9 autres, dont TF1 et M6, ne seront accessibles que par un boîtier TNT annexe (à la norme Mpeg4) proposé gratuitement contre un dépôt de garantie de 70 euros. Les deux chaînes privées TF1 et M6 refusent en effet aux opérateurs ADSL d’être diffusées autrement que dans le cadre de l’abonnement payant au bouquet TPS, par ailleurs proposé par Alice.

Le FAI a donc repris l’astuce imaginée par Neuf Telecom en profitant de la TNT pour offrir les deux chaînes à ses clients. Proposer TF1 et M6, qui cumulent plus de 45 % de part d’audience en octobre (33,4 % pour TF1), est un avantage concurrentiel indéniable pour les deux fournisseurs d’accès. Free devra vite réagir s’il veut garder sa clientèle.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés