Panasonic concrétise sa volonté de revenir sur le marché des smartphones en Europe. La firme espère écouler 1,5 million d'exemplaires de son Eluga très inspiré des Nokia Lumia. Mais le téléphone ne dispose que de caractéristiques moyennes.

Nous en parlions en décembre dernier, le géant japonais Panasonic avait confirmé son intention de revenir sur le marché européen de la téléphonie et avait alors dévoilé les premiers détails de son futur smartphone. A quelques jours du Mobile World Congress de Barcelone, la firme en dit plus sur ce téléphone qui s’appellera Eluga, pour Elegant User-oriented Gateway.

Tournant sous Android 2.3.5, il bénéficiera d’une mise à jour vers Android 4.0 à partir de juin. Il est équipé d’un écran 4,3 pouces d’une résolution de 960 x 540, d’un processeur dual-core cadencé à 1 GHz, d’un appareil photo de 8 mégapixels, d’une puce NFC et de 8 Go de stockage. Ce sont des caractéristiques moyennes que la batterie ne viendra pas relever. En effet, elle n’annonce qu’une autonomie de 8 heures.

Son design ultra-fin n’est pas sans rappeler les Nokia Lumia. Panasonic espère d’ailleurs en vendre autant et table sur 1,5 million d’exemplaires écoulés d’ici à la fin de l’année. La firme mise, pour cela, sur la possibilité de coupler le téléphone à un téléviseur de la marque pour y afficher les photos et vidéos du terminal mobile. « Notre capacité à pouvoir proposer des produits permettant une connectivité mobile et domestique nous rend confiants quand au succès de nos smartphones en Europe » a ainsi déclaré Toshiya Matsumura, en charge des communications mobiles pour Panasonic.

L’Eluga sera disponible aux alentours de 500 euros dès mai 2012.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés