La semaine dernière, WinMX a été le deuxième terme qui a gagné le plus de popularité sur le moteur de recherche Google. Un classement surprenant qui en dit long sur l'intérêt des internautes pour l'avenir du P2P.


Toujours très perspicace, Thomas Mennecke rapporte sur Slyck la place qu’a pris WinMX dans les demandes d’informations des internautes sur Google. Le 21 septembre, nous apprenions que le logiciel créé par FrontCode Technologies avait subitement fermé, sans qu’aucune explication ne soit donnée par son éditeur. Immédiatement, alors que beaucoup pensaient que WinMX restait un logiciel de seconde zone, les internautes s’en sont alarmés. Sur la semaine qui s’est achevée le 26 septembre, « winmx » a été le deuxième mot clé ayant gagné le plus de requêtes sur Google.

Il est précédé de l’ouragan Rita qui a frappé les côtes américaines le 24 septembre, et il devance le mannequin Kate Moss qui fait la une des média pour une sombre histoire de prise de cocaïne révélée par les tabloïds.

De là à dire que la fermeture de WinMX a secoué la planète autant que l’ouragan Rita, il y a un pas que nous ne franchirons pas. Mais il est clair que ce classement démontre à quel point les internautes sont attachés aux réseaux P2P auxquels ils sont accoutumés depuis plusieurs années. WinMX est apparu en mai 2001.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés