Sony vient d'annoncer que les pré-commandes de la PlayStation Vita étaient complètes au Japon. Même si la firme a refusé de communiquer sur le nombre de consoles vendues, cet engouement est de bon augure pour le japonais qui pourrait s'appuyer sur sa nouvelle console portable, attendue en France en février 2012, pour réduire le montant de ses pertes annuelles.

Le Président de Sony Computer Entertainment Andrew House vient d’annoncer que les pré-commandes de la PlayStation étaient complètes au Japon. Il n’est donc plus possible de réserver la nouvelle console portable de la firme avant son lancement le 17 décembre prochain.

De quoi encourager Sony et de permettre à Andrew House d’être « plutôt confiant« . « Il n’y aura pas de problème majeur pour répondre à la demande, ou peut être seulement à court terme » ajoute-t-il. La console, présentée lors du dernier salon E3 de Los Angeles, pourrait donc permettre à la firme japonaise de réduire un peu les pertes qu’elle connaîtra pour la quatrième année consécutive. Il faut tout de même noter que Sony a refusé de communiquer le nombre de pré-commandes effectuées, ce qui peut relativiser cette annonce.

Sony prévoyait en tout cas de réaliser un bénéfice de 60 milliards de yens (environ 5 milliards d’euros) cette année, mais elle a revu ses estimations à la baisse en novembre dernier. Désormais, la firme table plutôt sur sur des pertes de 90 millards de yens (environ 8 milliards d’euros).

Le mois de septembre 2011 aura, en effet, été particulièrement cahotique pour le groupe qui s’attendait à réaliser 31 milliards de yens de bénéfices (environ 3 milliards d’euros) mais qui, en réalité, en a perdu 27 (environ 2 milliards d’euros). Les taux de change n’ont pas été à son avantage et les ventes de téléviseurs, ordinateurs et caméras ont donc chuté.

La PlayStation Vita est attendue en France le 22 février 2012.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés