Microsoft rendra disponible ce mardi une mise à jour importante de sa Xbox 360. Elle renouvelle complètement l'interface utilisateur de la console en adoptant Metro, également utilisé par Windows 8 et Windows Phone. Le jeu est relégué au second plan mais Microsoft entre là dans la bataille des télévisions connectées et a de sérieux arguments pour se battre.

Microsoft rendra disponible ce mardi une mise à jour pour sa Xbox 360. Cette nouvelle version du logiciel de la console modifie complètement l’interface utilisateur pour la rapprocher de Metro, celle adoptée par Windows 8 et Windows Phone. Belles typographies, pavés, navigation horizontale, tout y est.

Cette modification permet à Microsoft d’afficher plus d’informations à l’écran et de manière plus élégante. On retrouve les catégories Jeux, Vidéo, Musique, Applications, etc., dans un menu horizontal en haut de l’écran. Chaque catérogie ne montre que ce qui intéresse l’utilisateur tout en étant complet, grâce à Metro. La page d’accueil permet même de lancer une application, un jeu ou un film récent.

L’interface est également optimisée pour Kinect, le périphérique de jeu sans manette de Microsoft. Il est donc agréable de naviguer dans les menus grâce aux mouvements de ses bras ou grâce à sa voix. Les premiers retours saluent d’ailleurs l’excellent fonctionnement des contrôles vocaux à l’instar d’Apple qui compte imposer Siri dans son futur téléviseur.

Outre l’interface, cette mise à jour montre surtout que Microsoft compte amener sa console plus loin que les jeux vidéo. D’ailleurs, dans le menu, l’onglet « jeux » ne vient qu’après les onglets « Social », « TV », et « Vidéo ». Les applications sont désormais omniprésentes et de prestigieux partenaires accompagnent cette nouvelle version. HBO, Netflix ou YouTube proposent en effet des applications dédiées à la console permettant d’accéder à leurs contenus et lorsque l’on sait que tous ces contenus sont recherchables comme ceux présents sur la console, on se rend compte du potentiel énorme de la machine et de son entrée en concurrence fontrale avec des systèmes comme Google TV.

Les joueurs pourront peut-être se sentir délaissés, mais Microsoft s’ouvre des perspectives énormes et avance d’excellents pions dans la bataille pour prendre le contrôle des appareils multimédias dans le salon. Les prochains mois devraient donc voir s’affronter Google, Apple et Microsoft sans oublier les fournisseurs d’accès à Internet qui, en France, redoublent d’effort pour offrir des boîtiers connectés au téléviseur qui permettent bien plus que de simplement regarder la télévision.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés