Millennial Media, l'une des principales plateformes publicitaires américaines, annonce que les recettes publicitaires d'Android sont passées devant celles d'iOS lors du dernier trimestre. Ce n'est pas la première fois que cela arrive, mais, cette fois-ci, la tendance semble être durable.

Les bonnes ventes de smartphones sous Android, le système d’exploitation mobile de Google, n’entraînent pas des bons résultats financiers que pour son éditeur (ou pour Microsoft). Millennial Media, l’une des principales plateformes publicitaires américaines, affirme, en effet, que l’OS a également largement dépassé iOS en terme de recettes publicitaires.

Selon la firme, au troisième trimestre 2011, Android a concentré 49 % des dépenses publicitaires mobiles, contre 43 % pour iOS. Cela représente 56 % des impressions publicitaires pour le système de Google, 28 % pour celui d’Apple et 13 % pour les BlackBerry qui, lui, récolte 8 % des investissements publicitaires. Ces recettes, si elles profitent à Google, vont également dans la poche des régies publicitaires.

Ce n’est pas la première fois qu’Android passe devant iOS. En octobre 2010, Millennial Media avait constaté la même tendance. Mais, cette fois, l’écart semble se creuser durablement et les recettes publicitaires devraient continuer d’abreuver Google qui a touché 2,5 milliards de dollars l’année passée grâce à son système d’exploitation et à la publicité.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés