Lancé aux États-Unis et au Canada, le service de location de films sur YouTube arrive au Royaume-Uni. Google, qui a conclu des partenariats avec les ayants droit, cherche à entrer en concurrence plus directe avec des plates-formes comme Netflix ou Hulu. L'arrivée de YouTube Movies en France n'est pas encore annoncée.

Le service de location de films sur YouTube s’étend petit à petit hors des États-Unis. Inaugurée au mois de mai, l’offre de Google a été lancée d’abord au Canada au mois de septembre. Vendredi, le géant du web a annoncé sur l’un de ses blogs la mise à disposition du service aux internautes britanniques. Pour accéder aux films diffusés en streaming sur la plate-forme, il suffit de se rendre sur la page YouTube.com/Movies.

L’éventail de films disponibles est suffisamment large pour « distraire tout le monde durant les mois d’hiver qui viennent et au-delà » a assuré l’un des responsables de YouTube, Matteo Vallone. Ce dernier cite ainsi des blockbusters comme The Dark Knight et Reservoir Dogs, des sorties récentes comme Fast and Furious 5 et Hanna ou encore des classiques des Monty Python’s.

L’accès à ces films sera payant. Aux États-Unis, rappelons que chaque film est accessible pour 2,99 dollars. Il faut rajouter un dollar de plus pour accéder aux nouveautés du catalogue. Chaque long-métrage en location est disponible pendant 30 jours ou 24 heures dès lors que la lecture a commencé. Au lancement de YouTube Movies, Google avait indiqué avoir mis à disposition plus de 3000 films suite aux accords signés avec l’industrie du cinéma.

YouTube, qui a démarré sa carrière et a acquis la notoriété grâce aux vidéos amateurs, a été acheté par Google en 2006. Ces derniers mois, le site s’est activé pour développer une facette du service plus professionnelle. Face au succès des sites spécialisés dans le streaming comme Hulu, iTunes et Netflix, YouTube a changé de fusil d’épaule pour lui aussi proposer des contenus commerciaux.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés