NeoMusicStore, une boutique de musique en ligne sans DRM ajouté, annonce le lancement d'un service d'abonnement par podcasting qui permettra de recevoir constamment toutes les nouveautés de certains labels.

Même si l’ensemble des podcasts y sont pour le moment accessibles gratuitement, Apple a d’ores-et-déjà déballé de ses cartons l’idée de faire payer l’abonnement à certains flux de blogs musicaux. Bien plus rentable certainement que la vente de titres à l’unité, le podcasting réunit les avantages de la webradio et du kiosque de musique à la demande. L’utilisateur qui s’y abonne reçoit en effet automatiquement des titres qu’il ne connaissait pas nécessairement avant, et il peut ensuite les retrouver et les ré-écouter très facilement puisque tous sont téléchargés et stockés sur le disque dur de l’ordinateur et/ou sur le baladeur numérique.

On devine facilement l’intérêt marketing et promotionnel d’un tel concept. Mais jusqu’à présent, le podcasting s’est toujours développé sur fond de gratuité. Faire payer l’abonnement à un flux RSS, c’est un tabou que bien peu sont prêts à violer.

Et c’est une petite boutique de musique indépendante, connue pour soigner les intérêts de ses clients en fournissant uniquement de la musique sans DRM et sans perte de qualité (grâce à l’utilisation notamment du format FLAC), qui franchit la ligne. En mai dernier, NeoMusicStore (NMS) avait déjà présenté l’achat de musique en un clic, via des flux RSS de podcasting uniques pour chaque abonné. Mais il va cette fois jusqu’à faire payer au client l’abonnement à un flux audio.

Le service cherche à séduire les mélomanes qui seraient particulièrement intéressés par tel ou tel label. Avec la nouvelle version de leur programme de podcast, NMS permet désormais de s’abonner à un label indépendant qui diffuse ses nouveautés par podcasting. « Les labels sont encouragés à mettre à disposition du contenu exclusif (présorties, titres exclusifs, enregistrements de concert live, titres à remixer, …), et des versions haute définition FLAC de toutes leurs prochaines sorties« , nous explique NMS.

Sans DRM, la musique est proposée aux formats MP3, AAC, OGG, WMA et FLAC. NeoMusicStore compte pour le moment le catalogue de 50 labels indépenants, et « une cinquantaine d’autres devraient rejoindre le site d’ici la fin septembre« .

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés