Loudeye, le plus gros fournisseur de musique en ligne au monde (qui possède notamment le prestataire britannique OD2), a publié ses résultats pour le second semestre fiscal 2005. Au programme : un chiffre d'affaires accentué, et des pertes encore plus importantes.

Au second semestre 2005, qui s’est achevé le 30 juin dernier, le chiffre d’affaires de Loudeye s’est élevé à 7 millions de dollars, faisant plus que doubler ses résultats par rapport à l’an dernier (3,1 millions). Au premier trimestre, Loudeye avait enregistré un chiffre d’affaires de 5 millions de dollars.

Ses boutiques de musique en ligne, fournies par sa filiale OD2 (parmi lesquelles figurent celles de Wanadoo, Tiscali, Club-Internet, M6Music…), comptent pour la plus grosse part du chiffre d’affaires : 5 millions ce dernier trimestre, contre seulement 205.000 $ l’an dernier.

Mais les pertes aussi s’accentuent. 6,9 millions de dollars de perte nette contre 2,6 millions au second trimestre 2004. C’est toutefois un léger ralentissement face aux 7,5 millions de perte des trois premiers mois de cette année.

Loudeye est encore en pleine phase d’expansion, avec 22 pays couverts dans le monde, contre 20 pour le leader Apple.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés