Voici un pas risqué que viennent de franchir les responsables de la Fondation Mozilla. Leurs deux projets les plus populaires, Firefox et Thunderbird, viennent en effet d'être transférés vers une nouvelle entité commerciale, la Mozilla Corporation.

Qu’est-ce que la création de Mozilla Corporation changera pour les développeurs et les utilisateurs ? Clairement : rien. C’est le message adressé de façon très pédagogique par la fondation à ses admirateurs. « Mozilla Corporation est une filiale soumise à l’impôt qui sert les objects non lucratifs à bénéfice public de sa mère, la Fondation Mozilla, et elle sera responsable du développement du produit, du marketing et de la distribution des produits Mozilla« .

La société doit venir transformer la valeur économique du succès populaire de Firefox, de façon à continuer à « assurer le choix et l’innovation sur Internet« . Récemment, Xiti rapportait que le navigateur libre est utilisé par 14,11 % des internautes européens, et que la France entre autres continue à voir la part de marché de Firefox grossir pour atteindre désormais 15,29 %.

Il semble que l’un des principaux intérêts ayant motivé la création d’une société commerciale pour gérer Firefox et Thunderbird (outre des motivatoins comptables) soient les règles assouplies concernant l’emploi. La Mozilla Corporation comptera 36 employés.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés