Par Shivastudio : "Le consommateur se perd dans la technologie alors que la technologie est normalement au service de l'Homme, et non l'inverse"

« Ayez confiance… »
Quand on vous répète un mot deux ou trois fois de suite, c’est que l’on veut vous faire comprendre que ce mot est important pour vous.

Par exemple : en Jamaïque, les mots « Amour », « Paix », « Tolérance »,… sont martelés par beaucoup de chanteurs de Reggae de ce pays ruiné par la violence, les règlements de comptes quotidiens, et l’insécurité générale.

Chez nous, actuellement, dans le domaine informatique, le mot à la mode qui revient à tout bout de champ est « CONFIANCE »…

On parle de « réseau de confiance », « d’informatique de confiance », etc.
Ce qui laisse présager le pire, car pourquoi devrait-on avoir « confiance » en notre informatique actuellement alors que les particuliers font déjà confiance à leur(s) ordinateur(s) et aux transactions sur internet ?
Le terme « confiance » n’est pas du tout destiné aux consommateurs, mais bien aux industriels et aux distributeurs de médias numériques via internet,
car en fait ce sont eux qui ont perdu leur confiance face aux consommateurs.

L’industrie informatique se prépare à une révolution numérique et essaye de rendre opaque le plus longtemps possible au grand public ce qu’ils sont réellement en train de faire… Ils en parlent, cependant, mais sous les termes barbares de TC, TCG, LaGrande, NGSCB, Longhorn, Palladium, TCPA, DMAM, ISID, DRM, EAST FORK,.. Ce qui sonne bien « high tech » aux oreilles du grand public (c’est beau le progrès !) sans que celui ci n’ai envie de se documenter sur ces barbarismes (de toute façon je n’y comprendrai rien, se dit-on).

Lire les explications techniques de l’Isid ou du NGSCB ne fait franchement pas envie, surtout que les descriptions que l’on peut glaner ici et là sont hyper techniques et parfois même incompréhensibles…

Simplifions un peu les problématiques :

Intel est la pierre d’angle de cette future révolution numérique.

Sous la pression des éditeurs de médias numériques (audios, textes, vidéos, images…) et des gouvernements, les nouveaux processeurs contiendront d’office une gestion interne des DRM avec un numéro de série pour identifier l’ordinateur… que ce soit par Internet ou par wifi. (voir East Fork / Fritz)

Apple, sous la pression des majors, >semble être forcé pour continuer à distribuer du contenu numérique de prendre les processeurs INTEL à la place de ses processeurs PowerPC, tout ceci pour être compatible avec les nouvelles technologies imposées par cette révolution numérique.

Microsoft soutient le projet d’Intel avec d’autres groupes tel que le groupe de recherche MPEG, et proposera bientôt des solutions « play for sure » avec sa prochaine version de windows.

A quoi ressemblera le nouveau paysage de distribution en ligne de médias numériques ?

La solution retenue par la majoritée est le streaming. Il s’agit de lire à la volée des fichiers audio (comme pour les radios Internet actuellement) ou des vidéos (diffusées en flux). On aura ainsi des vidéos à la demande, de l’audio à la demande, etc.

Le but ultime selon certaines sources étant de rendre démodés les supports physiques actuels. Les consommateurs ont bien abandonné les disque vinyles puis les cassettes audio puis les CD (au profit des DVD), de même les films argentiques de nos appareils photos sont abandonnés au profit du tout numérique… Faire abandonner les galettes en plastiques que les consommateurs apprécient aujourd’hui (les dvd/dvdr/cd/cdr/dvdhd, blue ray, etc.) semble faisable du point de vue marketing ; il suffit juste de rendre totalement ringards ces produits aux yeux des consommateurs…

Cette manœuvre et son but sont très simples car si on ne distribue plus de support (facile à copier), les consommateurs seront moins tentés de les recopier et de les distribuer à des tiers via, par exemple, des réseaux P2P. On résoudrait par la même occasion l’épineuse question de la « copie privée » qui n’aura plus aucune raison légale, vu que le fichier est disponible à volonté en streaming direct sur le serveur !

Le consommateur est en train de se perdre dans la technologie alors que la technologie est normalement au service de l’Homme, et non l’inverse. Il me semble.

Le droit d’usage est bafoué, car les appareils permettant de lire ces types de fichiers ne sont pas compatibles entre eux. Par exemple l’iPod est verrouillé avec iTunes. Le WMA est lu sur des appareils ayant signé une licence avec microsoft. Et essayez de lire un fichier vidéo Real Video avec un lecteur DVD de salon ! Dans un avenir proche cela sera encore plus compliqué avec le streaming, car on ne pourra plus enregistrer puis lire ce qui est diffusé et lu à la volée via des réseaux de ce type.

Les « nouveautés » développées sont encore plus contraignantes. Les firmes pourront bloquer l’ouverture de certains fichiers à distance sur le PC d’un utilisateur et même l’effacer le cas échéant sans l’avis du consommateur.

Les fichiers téléchargés par ce type de réseaux – même avec des droits d’usage plus souple, par exemple lecture possible sur d’autres appareils,
seront watermarqués (c’est à dire qu’il y aura dedans votre nom, votre adresse électronique) et gare à vous si ce fichier est repéré sur un réseau P2P !

Tout cela me rappelle une vieille histoire :

Le grand incendie de la bibliothéque d’Alexandrie…

Que va-t-on laisser dans l’Histoire comme archives écrites ou numériques à nos enfants si tout est centralisé, crypté, sans possibilités d’en faire une copie et de la mettre en lieu sûr ?
Si en plus des écrits ou des médias peuvent être bloqués ou disparaitre, et être effacés à distance sous une pression externe de nature idéologique, religieuse, politique, sur votre propre ordinateur et sans votre consentement, qui pourra croire en notre passé si l’on peut le manipuler et le réécrire selon la volonté de quelques uns ?

C’est pire qu’un autodafé.

Enfin, une nouvelle fracture numérique se prépare :

Les ordinateurs ringards (dépourvus de la puce FRITZ d’Intel, qui fera aussi office de plaque d’immatriculation de l’ordinateur) ne pourront pas accéder aux contenus promis par Intel. Ils seront bannis tout simplement des serveurs (il faudra montrer patte blanche pour s’y connecter). Tandis que les autres pourront accéder aux médias et contenus numériques que j’ai décrit, ceux qui n’auront pas les moyens d’investir dans ces nouvelles plateforme ne pourront profiter de ces services.

Ayez confiance… c’est ce qu’ils vous disent.
Moi j’ai plutôt peur.

Et vous ?

Shivastudio
Membre actif du forum de Ratiatum, Shivastudio anime régulièrement la section actualités en faisant part des dernières informations et de ses dernières trouvailles

Sources :

(1) TC / TCG / LaGrande / NGSCB / Longhorn / Palladium / TCPA
http://www.teamatic.net/securite/tcpa_ngsc…a_palladium.php
http://www.cl.cam.ac.uk/users/rja14/tcpa-faq.html

(2) East Fork/microsoft/drm
http://www.theinquirer.net/?article=24638

(3) Distribution en ligne « à la demande », incompatibilité des supports physiques, numériques, et matériels.
http://www.cdfreaks.com/news/12136
traduit ici : //www.numerama.com/forum/index.php?showtopic=43158

(4) Vidéo à le demande, suppression du stockage physique (dvd/dvdr/cd/cdr/etc.)
http://news.com.com/Imagining+Hollywoods+p…93907&subj=news
http://www.afnet.fr/portail/news/05_e-trans/701_etrans

(5) Le TCPA (l’informatique de confiance)
http://www.newsforge.com/business/02/10/21…50.shtml?tid=19
http://ccomb.free.fr/TCPA_Stallman_fr.html

(6) Le projet Intel : Dmam/isid
http://www.intel.com/business/bss/solution…siddmam0235.pdf
//www.numerama.com/forum/index.php?sh…ndpost&p=575998 (quelques images montrant le watermark personnalisé des vidéos ou autres médias « à la demande »)

(7) Contrôle des films à la demande/ puce d’Intel intégrant le DRM / migration d’Apple vers Intel :
http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,…39231150,00.htm
un extrait traduit ici : //www.numerama.com/forum/index.php?sh…ndpost&p=576119/

(8) Halte aux noms de codes
http://www.silicon.fr/getarticle.asp?ID=7195

(9) Migration d’Apple vers Intel pour pouvoir gérer les DRM en interne via le microprocesseur
http://www.matbe.com/actualites/10333/appl…-et-les-drm.php

(10) Incompatibilité des DRM, des appareils de lectures et d’utilisation des médias téléchargés, le consommateur est lésé :
http://www.matbe.com/actualites/10333/appl…-et-les-drm.php
http://www.legalbiznext.com/cgi-bin/news/v…9&id=1108570401

(11) VOD d’Intel : impossibilité d’enregistrer les films en streaming
http://www.lavienumerique.com/DECRYPTAGE-C…ilms_a1447.html

(12) Fritz
http://www.insatech.net/article.php?sid=265

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés