75,34 millions d'entrées au cinéma depuis le 1er janvier 2005, c'est 9% de moins que sur la même période en 2004. Même si la progression sur les douze derniers mois reste dans le vert, les chiffres de fréquentation des salles ont de quoi inquiéter les professionnels.

« Sur les 12 derniers mois écoulés, la fréquentation [en salle] est estimée en progression de + 3,6 % pour atteindre 187,33 millions d’entrées« , note le Centre National de la Cinématographie.

Mais pas question d’être optimiste.

Avec seulement 13,97 millions d’entrées au mois de mai malgré le succès de Star Wars, les exploitants français ont vu 8,2 % de visiteurs en moins par rapport à mai 2004 (où seuls Les Choristes et Troie motivaient les spectateurs).

Seul point positif pour les producteurs nationaux, le cinéma français semble peu à peu renouer avec son public. Le CNC estime en effet à 45,7 % la part de marché des films français depuis le début de l’année, soit trois points de mieux qu’à la même époque en 2004.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés