Après les États-Unis, Sony a dévoilé ce mardi son programme de protection contre l'usurpation d'identité pour l'Europe. La firme japonaise s'est associée avec une entreprise spécialisée afin d'offrir gratuitement une assurance d'un an aux joueurs européens dont l'identité en ligne serait compromise.

Deux semaines après la présentation du programme de protection contre l’usurpation d’identité destiné aux joueurs américains, Sony a dévoilé mardi son plan qui s’appliquera en Europe. Comme aux États-Unis, la firme japonaise a fait appel à une société spécialisée, Affinion International, pour protéger les joueurs en cas d’usurpation d’identité. Cette police d’assurance sera gratuite pendant les douze premiers mois.

Sur son blog, Sony indique que la protection des joueurs européens s’effectuera autour de trois axes. Le premier concerne la protection des informations personnelles, à travers un suivi, notamment en ligne, pour repérer toute tentative de fraude. Cette surveillance se fera via un logiciel de protection des informations personnelles et un service de contrôle et d’alerte.

Les joueurs européens pourront aussi bénéficier d’une assistance téléphonique dédiée. Cette mesure constitue le deuxième axe du programme de Sony, afin d’aider les joueurs en difficulté. Le troisième volet de ce plan concerne la protection financière. Une assurance « couvrant toutes les dépenses engendrées par la restauration d’identité suivant l’usurpation » est prévue, ainsi qu’un service de contrôle de carte et d’alerte.

Le programme de protection contre l’usurpation d’identité ne concerne pour l’instant qu’un nombre limité de pays européens : l’Allemagne, l’Espagne, la France, l’Italie et le Royaume-Uni. Ces cinq pays, qui sont aussi les cinq principaux marchés de Sony en Europe, devraient cependant être rejoints par d’autres dans les prochains jours ou les prochaines semaines.

Sony a rappelé que les différentes législations en Europe constituent un frein pour établir un tel programme à l’échelle continentale. « Chaque pays traite l’usurpation d’identité de manière différente. Certains proposent des services relativement avancés, et d’autres non. Cependant, nous rappelons qu’il s’agit d’un processus continu, au cours duquel d’autres programmes de protection contre l’usurpation d’identité seront identifiés chaque fois que cela est possible« .

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés