Le transcodage des vidéos de YouTube au format WebM progresse rapidement. Selon Google, 99 % des vidéos vues sur la plate-forme sont d'ores et déjà accessibles avec ce codec. Toutefois, l'entreprise américaine souligne que cela ne représente que 30 % du stock total des vidéos disponibles.

Le déploiement du format WebM sur YouTube se poursuit à grands pas. La plate-forme américaine vient d’annoncer que 99 % des vidéos vues ont été transcodées dans ce nouveau format audio – vidéo ouvert, concurrent du codec propriétaire et soumis à redevance H.264. Selon l’un des ingénieurs logiciels chez Google, cela représente environ 30 % du stock total des vidéos disponibles sur YouTube.

« Nous nous concentrons d’abord sur les vidéos les plus consultées sur le site, et nous avons fait de grands progrès grâce à notre infrastructure de traitement vidéo dans les nuages, ce qui maximise l’efficacité du processus et du transcodage en continu » a expliqué James Zern. Il a également précisé que toutes les nouvelles vidéos envoyées sur le site étaient automatiquement converties au format WebM.

Le format WebM est issu de l’alliance entre la fondation Mozilla, Opera Software et Google. Concrètement, il s’agit d’offrir une alternative au codec H.264, en réunissant le codec vidéo VP8, le son au format Ogg Vorbis et le conteneur Matroska. Dans ce but, le géant de Mountain View avait racheté On2 en 2010, l’entreprise à l’origine du VP8. Google avait ensuite libéré le code source en le publiant sous licence BSD.

Totalement investi dans la promotion de ce nouveau format, Google avait publié un plugin destiné à ajouter le support de WebM dans la dernière version d’Internet Explorer 9. En effet, Microsoft préfère pour l’heure soutenir le codec propriétaire H.264, dont l’utilisation est soumise à licences. Microsoft avait auparavant proposé un plugin H.264 pour Chrome, le navigateur de Google.

Partager sur les réseaux sociaux