Ca gronde chez les abonnés du service câblé Chello proposé par l'opérateur UPC. Selon les informations recueillies par Chello-info.net, des sources internes au FAI auraient reconnu qu'un bridage sur les ports supérieurs à 1024 serait opéré depuis plusieurs mois.

Officiellement, Chello ne bride aucune communication. « La connexion chello est bien en Full IP, il n’existe aucun filtrage et/ou firewall entre Internet et les abonnés« , assure le FAI.

Pourtant, les statistiques ont au bas mot de quoi soulever le doute. Alors que chez l’ensemble des fournisseurs d’accès, le débit moyen reste constant quel que soit le port employé, sur Chello (Belgique et France) la vitesse des transmissions s’effondre dès qu’est employé un port au numéro supérieur à 1024.

De 5264 Kbps sur le port 80, les abonnés de Chello France voient leur vitesse chuter à un taux quasiment nul de 131 Kbps sur le port 8080. A l’heure où nous écrivons ces lignes, 661 abonnés de Chello ont effectué le test proposé par Chello-Info, et seuls 9 d’entre eux ont obtenu une vitesse supérieure à 512 kbps sur les ports supérieurs à 1024.

En coulisse, « Chello Broadband rétorque que ce bridage servirait à limiter le piratage, et que le nombre de plaintes reçues envers ces restrictions serait infime« , résume le site Grenouille.

Limiter le piratage ?

« Ratiatum est au regret de vous annoncer que parce que vous êtes présumés pirates par votre FAI, vous ne pourrez bénéficier pleinement du service de téléchargements par P2P que nous offrons en toute légalité depuis plus de deux ans à nos visiteurs« . Serons-nous bientôt contraints à afficher ce message aux abonnés de Chello ?

De plus, les ports supérieurs au 1024 ne sont pas réservés au P2P. Un abonné de Chello énumère ses problèmes, qui touchent également des ports situés sous la barre des 1024 :

– MSN logiciel de messagerie instantanée très courant de par son universalité, dont le transfert de fichier ne dépasse pas les 3,4kos, voire ne fonctionne pas du tout (Raison : fonctionnement sur un port supérieur à 1024 et inchangeable)
– Tout logiciel FTP surtout dans le sens Download (pour moi car l’upload est à fond 65kos) (port 21)
– Quasiment toutes les webradios à partir de 128k (débit faible qualité mp3 de base) et ne parlons pas des webTV impossibles à regarder…(ports>1024)
– Les Jeux en ligne (qui généralement aussi utilisent des ports supérieurs à 1024)
– Les Clients Peer to Peer dont les ports usuels sont connus de Chello (ex : emule:4662-4672) et même lorsque l’on arrive à les changer le download ne décolle pas beaucoup par rapport à un « petit » 1Méga de chez wanadoo ou AOL, en plus il faut croire que la surveillance est active car les ports deviendraient vite bridés même avec des changements réguliers…

MAis au fait, quel est le port utilisé par iTunes, le champion de la musique légale ?

Réponse : le port 3689.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés