easytree.org (EZT), décrit par l'un de nos lecteurs comme un "formidable site d'echange de live de divers groupes via bittorent", a dû fermer sous les menaces de plaintes.

Etait-il uniquement un site de bootlegs dont les diffusions sont autorisées par l’ensemble des artistes ? Le flou demeure face à la fermeture d’easytree.org, l’un de grands sites de diffusion de concerts « pirates ». L’équipe d’EZT explique : « Nous avons eu un appel de notre fournisseur, ils avaient reçu quelques lettres envoyées par un petit groupe d’avocats. Ils exigeaient qu’EZT soit fermé immédiatement, autrement ils porteraient plainte contre nous et contre le service d’hébergement« .

« Comme vous pouvez l’imaginer, nous n’avons pas les fonds pour livrer une bataille que nous ne pouvons probablement pas gagner de toute façon« , ajoutent-ils.

C’est donc en remerciant l’ensemble de la communauté qui partageait avec passion ces enregistrements qu’easytree.org a décidé de fermer ses portes.

D’après le wiki du site etree.org, qui fait référence dans la distribution légale de bootlegs sur Internet, EZT se trouvait dans une zone d’ombre. Si une grande partie du contenu était légal, une autre le semblait moins. « Nous ne pouvons pas apporter notre garantie sur l’ensemble« , prenaient-ils la précaution de rappeler.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés