Par Sylvie Krstulovic

Le nombre de plates-formes musicales explose ! Selon l’IFPI, on recense 230 services de musique en ligne soutenus par les maisons de disques (dont 150 en Europe, répartis dans 20 pays). J’aimerai faire un zoom sur 2 initiatives d’accès à la musique en format MP3 sans DRM :

  • Musique-libre
  • MadeInMusic

> http://www.musique-libre.org

L’équipe est composée d’un noyau dur de 5 personnes et bénéficie du soutien d’une vingtaine de membres actifs. Tout le travail effectué est complètement bénévole.

L’objectif de Musique-Libre.org est de faire connaître la musique libre !
 » L’industrie du disque, les ayants-droit, dans leur lutte actuelle contre le partage, contre les internautes, contre le public, ne défendent pas les artistes, mais leurs intérêts financiers. L’association musique-libre.org que nous vous proposons de rejoindre entend participer à la défense du bien commun, du droit du public. Les initiatives foisonnent, nous y ferons écho.  »
Ce site propose donc de l’éditorial sur le création musicale, des « play lists .m3u » et l’accès au patrimoine musical via les archives.

Tous les morceaux sont sous licence libre. Ils sont donc légalement téléchargeables, copiables et diffusables dans les termes explicitement décrits dans la licence attenante. La plate-forme compte aujourd’hui 82 artistes, 465 morceaux de 18 labels différents.

S’appuyant directement sur la « free music philosophy« , Musique-Libre.org donne accès à des œuvres musicales par Groupes / Styles / Labels / Licences. Les morceaux ne sont pas hébergés sur le site. Le site regroupe aujourd’hui 80 artistes et prépare la version anglaise puis espagnole. Ce service est intégralement gratuit pour les labels et pour les auditeurs. L’équipe prépare également un système de micropaiement en ligne, qui permettra de faire un don à un artiste ou un label, si la musique vous plaît, ou au site, si vous voulez soutenir son action.

Les objectifs pour 2005 : créer une plate-forme la plus large possible, continuer de sélectionner des labels indépendants, mettre en avant des coups de coeur, étendre la communauté des membres et participer aux initiatives pour repenser la propriété intellectuelle, les pratiques économiques et la diffusion de la culture à l’ère du numérique.

> http://www.madeinmusic.com

Basé en Suisse, MadeInMusic.com a été crée en 2001 et comprend une équipe de 11 personnes ! Cette plate-forme assure la promotion et la distribution de musiques indépendantes via son site web en 5 langues.

Sa pensée fondatrice :  » la communauté des mélomanes va financer les nouveaux talents « .

« Le marché de la musique numérique a besoin de consomActeurs pour financer et distribuer les nouveaux talents et favoriser la diversité culturelle« 

MadeinMusic.com propose un catalogue légal européen comprenant plus de 12.000 titres organisés en plus de 200 styles différents et provenant de plus de 1.300 artistes. La plate-forme MadeinMusic.com compte 20.000 membres et stocke, gère et livre de la musique en format MP3 sans DRM, tout en se chargeant des questions de copyright et de reversements avec 85 sociétés de droit d’auteur dans le monde. Son CEO, Bernard Barut déclare d’ailleurs que  » les DRM c’est de la poudre aux yeux pour les incompétents « . On notera que MadeInMusic.com fait partie d’un pool d’activité Online.

3 types de services :

Consommateurs : les internautes peuvent écouter (gratuitement) et télécharger (sur paiement) des titres au format MP3 sans DRM. L’achat se fait via un crédit de 26 titres, 12 titres, 6 titres ou 1 titre. Les internautes peuvent ainsi découvrir de nouveaux artistes et styles musicaux, tout en entrant en contact direct avec des musiciens et d’autres fans de musique.

Labels & Musiciens : pour 200 Euros/mois MadeinMusic.com offre aux labels et aux musiciens indépendants une solution e-commerce fiable à leurs couleurs pour la distribution digitale de leur catalogue. MadeinMusic.com propose à travers son espace backstage, une série de services innovateurs pour l’industrie de la musique tel que l’identification et le targeting de la communauté pour proposer des morceaux de musique en mode Push. Enfin, MadeinMusic offre des outils de gestion de catalogue, de marketing et de statistiques accessibles 24/7. Un reversement de 50 % est assuré aux Labels et Musiciens et 70 % dans le cas d’une distribution direct.

Festivals : MadeInMusic va accompagner la deuxième édition du « Caprices Festival » qui se déroule du 26 février au 6 mars à Crans-Montana via une plate-forme online aux couleurs de l’événement. Ce sera l’occasion de lancer les « Musique.com Awards« . Pendant le festival 50.000 cartes à gratter MP3 brandées  » Caprices Festival » et développées en partenariat avec Swisscom d’une valeur de 1F Suisse permettront de faire découvrir les nouveaux talents participants aux MadeinMusic.com Award.

Les développements pour 2005 sont nombreux : ouverture de nouveaux services pour les radios dans 2 mois et recherche de partenaires pour prendre la licence MadeInMusic en France…

Ca te tente lecteur ?

Sylvie Krstulovic
Business Development chez 1-Click Media, elle est « une femme passionnée par les stratégies marketing dans le secteur des contenus digitaux« . Retrouvez le blog de S.K. sur http://mymusic.typepad.com/

(Note de la rédaction : Si vous souhaitez publier vos propres réflexions dans les colonnes de Ratiatum, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante : )

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés