Nous rapportions cette semaine l'initiative originale du partenaire de Kazaa, AltNet, qui souhaite redistribuer les revenus publicitaires engendrés sur les réseaux P2P entre des maisons de disques partenaires. Si quelques indépendants ont déjà signé, les majors cherchent elles à interdire le procédé.

« Les maisons de disques ont demandé à une cour australienne de bloquer le programme de partage de revenus de la société de peer-to-peer Altnet« , indique John Borland sur Cnet.

Les majors craignent qu’AltNet ne transmette ainsi à des tiers de l’argent qu’elle pourrait récupérer en dommages et intérêts si elle gagnait le procès qui l’oppose à Sydney au couple Sharman Networks / Altnet.

Déjà en décembre dernier, les majors avaient demandé à la Croix-Rouge de refuser les sommes d’un fonds fiduciaire créé à son bénéfice par AltNet.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés