Jeudi soir, MySpace et Facebook ont annoncé le rapprochement de leurs deux services à travers Facebook Connect. Ce partenariat renforcé est une aubaine pour MySpace, dont la fréquentation est en chute libre depuis quelques années.

C’était donc bien un rapprochement de raison. Jeudi soir, les deux compagnies ont annoncé sans véritable surprise la mise en place d’un partenariat étendu entre leurs deux services. Les membres de Facebook pourront désormais s’identifier directement sur MySpace en utilisant Facebook Connect. De cette façon, ils pourront utiliser les informations de leur compte Facebook pour remplir ou mettre à jour leur profil MySpace.

Largement battu par Facebook dans le domaine du réseautage social, MySpace aurait-il pu opter pour un autre destin ? Avec presque neuf fois moins de visiteurs uniques (61 millions pour MySpace, 540 millions pour Facebook), les options sur la table étaient particulièrement limitées. Et le temps manquait.

Racheté en 2005 par News Corp pour 580 millions de dollars (environ 425 millions d’euros), MySpace devait très rapidement trouver la parade à cette désaffection. Début novembre, News Corp avait mis en garde les responsables de MySpace. La chute continue des revenus publicitaires liée à la baisse de fréquentation du site pourrait sceller le sort du site communautaire.

Pour continuer à exister, le réseau social a préféré vivre à l’ombre de son grand rival. C’est dans ce contexte que MySpace a fait le choix depuis quelques mois de réorienter son activité vers le divertissement. Décidé à se transformer progressivement en un portail de contenus, MySpace espère que le partenariat avec Facebook lui donnera un second souffle.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés