Information is Beautiful a publié une infographie résumant l'explosion du nombre de plaintes dans le secteur des télécoms. Dans la majorité des cas, les accusations portent sur des brevets violés par la concurrence.

Depuis quelques années maintenant, les actions en justice se multiplient dans le secteur des télécoms. Cette tendance procédurière ne se limite d’ailleurs pas aux seuls constructeurs de téléphones mobiles, mais touche aussi des sociétés dont ce n’est pas spécifiquement le coeur de métier. Résultat, il est parfois bien difficile de s’y retrouver.

Pour apporter un éclairage à cette situation, Information is Beautiful a publié une infographie particulièrement instructive. Elle présente les principales plaintes du secteur, l’état de ces procédures et les perspectives financières des entreprises concernées.

Sans surprise, nous retrouvons des sociétés comme Nokia, Apple, Sony Ericsson et Motorola, mais également Google, Oracle, RIM ou encore Microsoft. Dans la grande majorité des cas, ces plaintes portent sur des infractions à la propriété intellectuelle. Des procédures qui semblent de plus en plus fréquentes, comme en témoigne la récente plainte de Microsoft contre Motorola.

Diffusée sous licence Creative Commons, cette infographie réalisée par David McCandless et James Key s’appuie sur des infographies similaires publiées sur le New York Times et sur le Guardian. Les données utilisées pour composer cette infographie sont consultables ici.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés