C’est un redémarrage en douceur. Sur son blog dédié aux services de géolocalisation et de cartographie, Google a annoncé ces derniers jours la remise en route progressive de son programme Street View. Selon la firme américaine, cela se traduira par un retour sur les routes des Google Cars, mais un retour qui se fera par étapes.

En effet, au regard des derniers évènements entourant Street View, Google était confronté à une véritable défiance de la part des régulateurs, notamment européens. Et pour cause, les Google Cars enregistraient des données Wi-Fi (adresse MAC, nom de réseau SSID) en parcourant les rues des différentes villes du monde. Dans le cas de réseaux non-protégés, cela pouvait même se traduire par la récupération de mots de passe ou d’extraits de courriers électroniques.

« Dès que nous avons découvert notre erreur, nous n’avons pas seulement stoppé complètement notre collecte de données Wi-Fi, mais nous avons aussi laissé à terre nos voitures pour nous laisser le temps de retirer les équipements ayant permis le balayage du Wi-Fi, ainsi que pour discuter de ces évènements avec les régulateurs locaux » a déclaré Brian McClendon, ingénieur chez Google.

Dès cette semaine, le service sera de nouveau actif en Irlande, en Norvège, en Afrique du Sud et en Suède. D’autres pays devraient également connaitre pareil redémarrage très prochainement, a expliqué Google. Et de rappeler que désormais, « nos voitures ne collecterons plus aucun information Wi-Fi, mais continueront à prendre des photos et des images en trois dimensions comme auparavant« .

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés