Publié par Guillaume Champeau, le Mardi 01 Juin 2010
BRÈVE

Google interdit l'usage de Windows à ses employés : Linux et Mac uniquement

Alors que la tension semble avoir atteint son paroxysme entre Google et Apple, la décision surprend au premier abord. Google a décidé de bannir l'utilisation du système d'exploitation de Microsoft, Windows, sur l'ensemble des ordinateurs de ses employés. Mais ce sont des motifs de sécurité et non une basse manœuvre contre la concurrence qui l'ont conduit à prendre cette décision.

Selon le Financial Times, la décision d'interdire l'installation de Windows sur les ordinateurs de Google remonterait aux attaques subies par le moteur de recherche en début d'année, attribuées aux hackers chinois. C'est en effet en exploitant une faille de Windows et de son navigateur Internet Explorer que les assaillants étaient parvenus à attaquer les serveurs de la firme. Google estime depuis que Windows ne présente pas des garanties suffisantes de sécurité pour être en interne.

Déjà depuis janvier, les nouvelles recrues n'avaient plus le droit d'installer Windows sur leur ordinateur de bureau. L'installation du système d'exploitation de Microsoft était simplement tolérée sur les ordinateurs portables. Désormais elle sera bannie sur tous les types de PC. La décision s'applique aussi aux employés qui avaient Windows, et qui sont obligés de migrer vers Linux de changer d'ordinateur au profit de Mac OS X.

Assez logiquement, Google en profite aussi pour encourager ses employés à utiliser son propre système d'exploitation, Chrome OS, qui devrait être bientôt disponible pour le grand public. Il est basé sur Linux et le navigateur Chrome.

Selon Business Insider, Google possède plus de 20.000 licences Windows, qui ne seront pas renouvelées suite à cette nouvelle politique. Seuls quelques postes pourront rester sous Windows, avec l'autorisation expresse et motivée du directeur des infrastructures.

Publié par Guillaume Champeau, le 1 Juin 2010 à 10h25
 
53
Commentaires à propos de «Google interdit l'usage de Windows à ses employés : Linux et Mac uniquement»
Inscrit le 17/07/2006
490 messages publiés
Haha j'adore !
J'espere que ca va donner des idées aux autres grosses boites !

C'est un message fort de la part de google
Inscrit le 03/05/2010
142 messages publiés
Le point positif, c'est que ça va forcer microsoft à se bouger ...
Inscrit le 28/11/2008
3151 messages publiés
Initiative pleine de bon sens. Après c'est bien de traire la vache à lait, mais il faut aussi la nourrir = soutenir les différents projets open-source !
Inscrit le 15/01/2007
168 messages publiés
LOL je sens que cela va troller sévère sur le net ces prochaines heures....
Déjà qu'apple vient de dépasser micro$oft en terme de capitalisation boursière!!

Mince alors je ne pourrai plus mettre le $ à la place du s chez Microsoft!!! le drame!!!
Inscrit le 01/06/2010
2 messages publiés
Ben... S'ils ont plus de machines sous Windows, comment ils vont faire pour tester leurs sites sous ie?
Inscrit le 30/04/2010
26 messages publiés
@PitMax : Au pire, une machine virtuelle suffira. Mais ils garderont bien quelques Windows dans un coin. Notons tout de même qu'ils auraient pu se contenter d'interdire d'utiliser IE6, ce que tout le monde devrait faire.
Forcer à ne plus utiliser aucun IE et donc Windows, c'est sans doute leur version du principe de précaution ...
Inscrit le 30/10/2008
699 messages publiés
Il leurs faudra bien quelques Windows pour faire des tests quand même....
Inscrit le 04/04/2008
1491 messages publiés
Iranon, le 01/06/2010 - 10:38
Le point positif, c'est que ça va forcer microsoft à se bouger ...


C'est beau de réver ....
Inscrit le 17/06/2009
491 messages publiés
Faut pas oublier qu'ils sont de plus en plus en concurrence directe...
ça parait logique que google fasse ça.

Maintenant, leurs arguments valent ce qu'ils valent, sachant qu'ils sont juges et partis...
Inscrit le 11/04/2004
1311 messages publiés
pitmax, le 01/06/2010 - 10:46
Ben... S'ils ont plus de machines sous Windows, comment ils vont faire pour tester leurs sites sous ie?

Il existe des services et même des applications spécialisés pour ce faire :

http://litmusapp.com/alkaline/

Ca fonctionne impeccablement bien. De plus on peut tester différentes versions d'IE - alors qu'on ne peut en installer qu'une sur un PC -, et même les emails en html sur différentes plafeformes telles que GMail, Hotmail, Yahoo Mail, etc.
Inscrit le 18/05/2010
4 messages publiés
On peut aussi voir cela comme une façon de créer le buzz (le ramdam, pardon) et de pousser Microsoft à se bouger sur la sécurité.

En tout cas, c'est un signal fort. Non seulement à Microsoft, mais aussi à l'ensemble des entreprises utilisant Windows. Peut-être aussi des particuliers l'utilisant aussi !

Un petit regret quand-même : Chez Google, les employés semble préférer Apple et son MacOS X à un GNU/Linux ou une BSD parfaitement installable sur leurs postes précédents. (Google donnerais-il les postes devenus inutiles à ses employés ?)
Inscrit le 17/06/2009
491 messages publiés
t-buster, le 01/06/2010 - 10:43
Déjà qu'apple vient de dépasser micro$oft en terme de capitalisation boursière!!


Cette histoire autour d'Apple, ça me rappelle la fable de La Fontaine La grenouille et le boeuf...
Inscrit le 11/04/2004
1311 messages publiés
t-buster, le 01/06/2010 - 10:43

Mince alors je ne pourrai plus mettre le $ à la place du s chez Microsoft!!! le drame!!!

Ca va. Ils ne sont quand même pas déjà ruinés :-)
Inscrit le 28/11/2008
3151 messages publiés
pitmax, le 01/06/2010 - 10:46
Ben... S'ils ont plus de machines sous Windows, comment ils vont faire pour tester leurs sites sous ie?

Tester avec Windows. Sur VirtualBox (ou autre système de virtualisation). Ce qui permet de revenir à une copie "propre" après chaque test.
Inscrit le 10/04/2009
137 messages publiés
Sont un peu stupides Google sur ce coup...

Avec la fichue technologie qu'ils ont, ils peuvent très bien sécurisé un max leurs postes de travail (biométrie, analyse de la vitesse de frappe aux claviers, VPN et parefeu matériel et logiciel filtrant toute attaques, OS virtuel qui se réintialise à chaque fin de sessions,etc..).

Là c'est un peu la solution facile d'accuser Microsoft... C'est un peu comme leur prétexte de quitter la Chine.

Comment voulez-vous croire à l'efficacité de la politique de sécurité (historiques des IP chez Gmail) si leurs dirigeants ne sont même pas fichus de sécuriser leurs postes de travail ?
[message édité par pastamiam le 01/06/2010 à 11:11 ]
Inscrit le 07/07/2009
239 messages publiés
Champagne !

Edit : arf, ils peuvent encore utiliser Mac…
[message édité par CaptainKiller le 01/06/2010 à 11:11 ]
Inscrit le 17/06/2009
491 messages publiés
Bien d'accord avec toi pastamiam
La liste des arguments de google est bidon.
Il était temps que google se passe de Windows, s'ils veulent imposer leur propre OS, mais quel est l'intérêt qu'ils aillent vers MacOs, c'est pas mieux, voire pire. Bizarre.
Inscrit le 17/09/2008
828 messages publiés
t-buster, le 01/06/2010 - 10:43
LOL je sens que cela va troller sévère sur le net ces prochaines heures....
Déjà qu'apple vient de dépasser micro$oft en terme de capitalisation boursière!!

Mince alors je ne pourrai plus mettre le $ à la place du s chez Microsoft!!! le drame!!!

Oui, quel drame pour tous les trous du cul de la terre : il faudrait trouver un nouveau méchant à hair ...
Inscrit le 10/04/2009
137 messages publiés
Je pense que la démarche de Google est intéressée aussi...
On en profite pour dénigrer la société qui a la plus grosse part de marché en terme de système d'exploitation (Microsoft), on remet en cause sa sécurité (qui est quand même utilisé par plus de 90% des gens). Le tout pour l'affaiblir, gagner des parts de marché et l'opinion publique.

Le message est fort :
- Si vous êtes pauvres : passer à Chrome OS !
- Si vous êtes riches : passer à Mac OS X.

De la publicité gratuite pour Google et pour Apple, comme d'hab...

J'avoue ne pas comprendre la démarche de Google concernant la pub pour Apple. Apple passe son temps à cracher sur tous ses concurrents et Google en prend toujours son grade, et ces derniers leur servent de la pub gratuite ?
Un bon chèque sous la table, j'en mettrais ma main à couper. De la part de Steve Jobs rien m'étonne.
Inscrit le 20/10/2009
261 messages publiés
tropsaoulé, le 01/06/2010 - 11:13
Bien d'accord avec toi pastamiam
La liste des arguments de google est bidon.
Il était temps que google se passe de Windows, s'ils veulent imposer leur propre OS, mais quel est l'intérêt qu'ils aillent vers MacOs, c'est pas mieux, voire pire. Bizarre.


Peut-être parce que ça n'est pas leur but. De toute façon on ne sera sûr que si un jour ils obligent leurs employés à travailler sur Chrome OS d'ici là Niet!
Inscrit le 25/01/2007
2899 messages publiés
mince au moment où seven commençait à percer... allez siouplé les dev de jeux, amis patrons, faites pareil, débarrassez vous de cette rougne et passez sur un vrai os, gratuit qui plus est pour qu'enfin, le public ne soit plus pris en otage...
Inscrit le 25/01/2007
2899 messages publiés
munrau, le 01/06/2010 - 11:21
t-buster, le 01/06/2010 - 10:43
LOL je sens que cela va troller sévère sur le net ces prochaines heures....
Déjà qu'apple vient de dépasser micro$oft en terme de capitalisation boursière!!

Mince alors je ne pourrai plus mettre le $ à la place du s chez Microsoft!!! le drame!!!

Oui, quel drame pour tous les trous du cul de la terre : il faudrait trouver un nouveau méchant à hair ...


ben c'est pas dur, y'a toujours apple et en plus ils adorent ça : plus ca avance, plus c'est pourri et plus ils font de la pub !

google sait que m$ est cuit, le seul challenge vraiment dangereux reste apple, donc ça parait logique que désormais il se focalise dessus.
Inscrit le 16/04/2010
807 messages publiés
tropsaoulé, le 01/06/2010 - 11:13
Bien d'accord avec toi pastamiam
La liste des arguments de google est bidon.
Il était temps que google se passe de Windows, s'ils veulent imposer leur propre OS, mais quel est l'intérêt qu'ils aillent vers MacOs, c'est pas mieux, voire pire. Bizarre.


Effectivement, l'argument est étrange.
Une boîte comme Google qui n'est pas capable de sécuriser son réseau, ça ne fait pas très sérieux. Parce que pour arriver à utiliser une faille sur un poste Windows, il faut déjà y arriver sur ce poste : donc traverser tous les parefeux.

Ensuite, pourquoi laisser le choix de MacOS ? Ben ... à cause des logiciels. C'est bien joli de dire on va mettre du Linux partout. Sauf qu'à la compta, ils vont faire la gueule parce que ce n'est pas un vague logiciel OpenSource qu'il leur faut. Et puis à la DRH aussi. Et aussi les chefs de projet qui ont besoin de faire des plannings. Et on peut continuer la liste comme ça pendant longtemps.
Alors soit Google investit un fric fou à ré-inventer la poudre sous Linux et pendant quelques années, la boîte ne fonctionne plus. Soit ils trouvent des solutions pour que leur personnel puisse utiliser des applications qui correspondent à leurs métiers.
Inscrit le 24/09/2003
979 messages publiés
N'importe quoi, Microsoft n'a pas a ce "bouger le cul niveau sécurité", c'est le système le plus sur qui existe. De plus, ils sont toujours à l'ecoute des nouvelles failles découvertes, et on politique tres forte de mise à jour hebdomadaire.
Si ils y a beaucoup plus d'attaque sous Windows que sur mac, c'est tout simplement parcequ'il y a 100x plus d'utilisateur sous Windows que sur mac, les hackers et créateurs de virus se tournent naturellement vers cette plateforme, c'est bcp plus "lucratif".

Ce n'est qu'une "basse manoeuvre contre la concurrence" que les journaux s'empressent de relayer.

Ils ont qu'a faire leurs mise à jour de sécurité, ça sera bcp mieux !
Inscrit le 31/12/2004
951 messages publiés
MattCoalman, le 01/06/2010 - 11:56

N'importe quoi, Microsoft n'a pas a ce "bouger le cul niveau sécurité", c'est le système le plus sur qui existe. De plus, ils sont toujours à l'ecoute des nouvelles failles découvertes, et on politique tres forte de mise à jour hebdomadaire.
Si ils y a beaucoup plus d'attaque sous Windows que sur mac, c'est tout simplement parcequ'il y a 100x plus d'utilisateur sous Windows que sur mac, les hackers et créateurs de virus se tournent naturellement vers cette plateforme, c'est bcp plus "lucratif".

Ce n'est qu'une "basse manoeuvre contre la concurrence" que les journaux s'empressent de relayer.

Ils ont qu'a faire leurs mise à jour de sécurité, ça sera bcp mieux !


Tu as de la fièvre ? Tu t'es relu ?

Lol merci pour mon 1/4 h de fou rire.
Inscrit le 28/06/2004
357 messages publiés
MattCoalman, le 01/06/2010 - 11:56
N'importe quoi, Microsoft n'a pas a ce "bouger le cul niveau sécurité", c'est le système le plus sur qui existe. De plus, ils sont toujours à l'ecoute des nouvelles failles découvertes, et on politique tres forte de mise à jour hebdomadaire.
Si ils y a beaucoup plus d'attaque sous Windows que sur mac, c'est tout simplement parcequ'il y a 100x plus d'utilisateur sous Windows que sur mac, les hackers et créateurs de virus se tournent naturellement vers cette plateforme, c'est bcp plus "lucratif".

Ce n'est qu'une "basse manoeuvre contre la concurrence" que les journaux s'empressent de relayer.

Ils ont qu'a faire leurs mise à jour de sécurité, ça sera bcp mieux !


Ahahahahaha.
Hum merci de m'avoir bien fait rire, mais rassure moi, c'était bien de l'ironie non ?
Inscrit le 11/04/2004
450 messages publiés
Maintenant il ne faut plus écrire Micro$oft mais Appl€ !
Inscrit le 11/04/2004
450 messages publiés
MattCoalman, le 01/06/2010 - 11:56
N'importe quoi, Microsoft n'a pas a ce "bouger le cul niveau sécurité", c'est le système le plus sur qui existe. De plus, ils sont toujours à l'ecoute des nouvelles failles découvertes, et on politique tres forte de mise à jour hebdomadaire.
Si ils y a beaucoup plus d'attaque sous Windows que sur mac, c'est tout simplement parcequ'il y a 100x plus d'utilisateur sous Windows que sur mac, les hackers et créateurs de virus se tournent naturellement vers cette plateforme, c'est bcp plus "lucratif".

Ce n'est qu'une "basse manoeuvre contre la concurrence" que les journaux s'empressent de relayer.

Ils ont qu'a faire leurs mise à jour de sécurité, ça sera bcp mieux !


C'est digne d'un discours d'ivrogne au café du commerce!
Inscrit le 04/03/2010
271 messages publiés
pastamiam, le 01/06/2010 - 11:10
Sont un peu stupides Google sur ce coup...

...

Comment voulez-vous croire à l'efficacité de la politique de sécurité (historiques des IP chez Gmail) si leurs dirigeants ne sont même pas fichus de sécuriser leurs postes de travail ?


Déjà en appréciant la bonne décision qu'il prennent : comment voulez-vous croire à l'efficacité de la politique de sécurité si leurs dirigeants ne sont même pas fichus de bannir le plus vérolable des systèmes informatiques ?
Inscrit le 28/11/2008
3151 messages publiés
MattCoalman, je vais encadrer ton commentaire, il est juste splendide Car dans le commentaire lui-même tu mets le doigt sur le point sensible: les mises à jour. Microsoft met à jour les systèmes 1 fois par mois, on sait pas trop si la faille X ou Y est corrigée (certaines restent des mois durant), alors que les mises à jour du noyau Linux c'est dans les heures qui suivent la découverte.

zabre: si ce n'est pas rentable pour Google de payer toutes les licences, payer le matériel filtreur, payer les logiciels de surveillance, payer la formation des employés aux bonnes pratiques, payer les solutions de secours et payer le support spécial de Microsoft, je comprends tout à fait qu'il préfèrent lâcher leurs experts sur le noyau Linux, qui leur permet d'avoir un contrôle total sur les systèmes installés sur leurs ordis et pouvoir agir très rapidement en cas de besoin.
Inscrit le 28/06/2006
2705 messages publiés
Arkados, le 01/06/2010 - 13:04
tu mets le doigt sur le point sensible: les mises à jour. Microsoft met à jour les systèmes 1 fois par mois, on sait pas trop si la faille X ou Y est corrigée (certaines restent des mois durant), alors que les mises à jour du noyau Linux c'est dans les heures qui suivent la découverte.

Il est difficile de comparer des situations différentes : le noyau de linux est monolithique alors que windows utilise une forme de micro-noyau. Le noyau de linux (d'une taille bien plus importante) comporte à priori plus bugs et de failles. On les retrouve essentiellement dans le code source des modules évoluant fréquemment et dans celui des modules délaissés des programmeurs. En conséquence, les mises à jour spécifiques au noyau sont plus nombreuses sous linux que sous windows.

Par ailleurs le fait que Linus refuse de qualifier les patches comme étant de sécurité, ne fait que compliquer la tâche des différentes distributions linux pour sortir leurs mises à jour.

Sinon Windows n'est pas un mauvais OS, le problème vient essentiellement de ses utilisateurs...
Inscrit le 07/12/2005
1040 messages publiés
Bigou-lun, le 01/06/2010 - 11:02
En tout cas, c'est un signal fort. Non seulement à Microsoft, mais aussi à l'ensemble des entreprises utilisant Windows. Peut-être aussi des particuliers l'utilisant aussi !/quote]

Mouai, moi tout ce qui vient de Google je m'en méfie comme de la peste (moins qu'Apple mais tout de même)
Inscrit le 05/05/2009
425 messages publiés
L'argument de la sécurité reste plus que bancal.
Pour le reste... pourquoi pas, ca reste de la politico-économico-guerre dont je me contre-fous royalement.
Inscrit le 16/04/2010
807 messages publiés
alors que les mises à jour du noyau Linux c'est dans les heures qui suivent la découverte.


Ce qui est absolument dramatique pour les entreprises comportant des milliers de postes de travail : il est absolument impossible de mettre à jour les postes plusieurs fois par semaine, après avoir bien entendu vérifier que la mise à jour ne provoque pas de blocage avec les logiciels utilisés (tests de non régression).

Toi, ton ordi Linux à la maison, tu peux le mettre à jour autant de fois que tu veux. Si jamais il y a un problème, tu vas trouver cela chiant, mais tu vas te débrouiller, y compris en revenant en arrière. Une entreprise avec des milliers de postes ne peut pas se permettre d'avoir l'ensemble de son personnel bloqué à cause d'une mise à jour foireuse.

La mise à jour des logiciels et des OS est un véritable problème : il faut trouver l'exact équilibre entre trop de mises à jour et pas assez de mises à jour.
Inscrit le 13/03/2003
1381 messages publiés
Les devs qui pourront plus tester leurs logiciels sur ce système au taf vont être contents

si ca signifie une baisse de qualité pour leurs utilisateur sur une plateforme qui doit bien équiper plus de 80% de clientèle, ca va être rigolo

...enfin bon vous me direz, celui qui arrive a faire fonctionner une appli tierse sur un os d'apple, il peut y arriver sur n'importe quel os
Inscrit le 05/05/2009
1191 messages publiés
MattCoalman, le 01/06/2010 - 11:56
N'importe quoi, Microsoft n'a pas a ce "bouger le cul niveau sécurité", c'est le système le plus sur qui existe. De plus, ils sont toujours à l'ecoute des nouvelles failles découvertes, et on politique tres forte de mise à jour hebdomadaire.
Si ils y a beaucoup plus d'attaque sous Windows que sur mac, c'est tout simplement parcequ'il y a 100x plus d'utilisateur sous Windows que sur mac, les hackers et créateurs de virus se tournent naturellement vers cette plateforme, c'est bcp plus "lucratif".

Ce n'est qu'une "basse manoeuvre contre la concurrence" que les journaux s'empressent de relayer.

Ils ont qu'a faire leurs mise à jour de sécurité, ça sera bcp mieux !


Inscrit le 23/02/2010
138 messages publiés
zabre, le 01/06/2010 - 14:03
alors que les mises à jour du noyau Linux c'est dans les heures qui suivent la découverte.


Ce qui est absolument dramatique pour les entreprises comportant des milliers de postes de travail : il est absolument impossible de mettre à jour les postes plusieurs fois par semaine, après avoir bien entendu vérifier que la mise à jour ne provoque pas de blocage avec les logiciels utilisés (tests de non régression).

Toi, ton ordi Linux à la maison, tu peux le mettre à jour autant de fois que tu veux. Si jamais il y a un problème, tu vas trouver cela chiant, mais tu vas te débrouiller, y compris en revenant en arrière. Une entreprise avec des milliers de postes ne peut pas se permettre d'avoir l'ensemble de son personnel bloqué à cause d'une mise à jour foireuse.

La mise à jour des logiciels et des OS est un véritable problème : il faut trouver l'exact équilibre entre trop de mises à jour et pas assez de mises à jour.

C'est surement juste des on dit, mais l'université de Munich écraserait le système de tous ses ordinateurs accessibles au étudiants toutes les nuit, y installerait une image à exécuter d'un linux minimale, lancerait des calculs pour ses départements de recherche en exploitant la puissance des PC et réinstallerait une autre image d'un système plus complet et mis à jour le matin. Les étudiants sont encouragés à sauvegarder leurs donnés perso sur des diques ext ou vers des serveurs de sauvegarde.
Si on peut faire ça pour toute une université, on peut bien l'imaginer pour pas mal de grands services d'une boite de la taille de Google...Et ça, sans passer par des logiciels libres, et en restant dans la légalité, tu fais comment ?
Inscrit le 09/04/2009
9 messages publiés
Drôle de boîte Google où il laisse choisir aux employés l' OS qu'ils peuvent installer !!
Je plains leurs services informatiques. J' imagines cette situation là ou je travailles (1200 PC) ce serais du grand n'importes quoi !
Inscrit le 05/03/2008
805 messages publiés
Iranon, le 01/06/2010 - 10:38
Le point positif, c'est que ça va forcer microsoft à se bouger ...


Ppas vraiment....Ils sont derniers partout, ce qui les sauvent (pour l'instant), c'est l'égèmonie de leur OS, dans le monde.
Inscrit le 11/04/2004
450 messages publiés
tutonic, le 01/06/2010 - 16:12
Iranon, le 01/06/2010 - 10:38
Le point positif, c'est que ça va forcer microsoft à se bouger ...


Ppas vraiment....Ils sont derniers partout, ce qui les sauvent (pour l'instant), c'est l'égèmonie de leur OS, dans le monde.

Faux, il leur reste la xBox qui se porte pas trop mal et dont le système Fractal devrait assurer encore le succès pendant un moment.
Mais c'est vrai qu'à part ça...
S'ils avaient sorti le Courier ça m'aurait bcp interessé... mais ils ont laissé tombé!
Inscrit le 05/11/2008
183 messages publiés
pastamiam, le 01/06/2010 - 11:22
J'avoue ne pas comprendre la démarche de Google concernant la pub pour Apple. Apple passe son temps à cracher sur tous ses concurrents et Google en prend toujours son grade, et ces derniers leur servent de la pub gratuite ?

C'est simple : Apple a beau être une société aux idées assez tranchées et... étranges... elle fait tout de même de super bons produits (c'est subjectif, certes... mais l'iPod, l'iPhone et Mac OS X ne sont pas là où ils en sont par l'acte du Saint-Esprit).
Et force est d'avouer que Mac OS X est tout de même assez bien sécurisé. ('Faut pas oublier que c'est un UNIX non plus !)
Inscrit le 02/09/2009
65 messages publiés
N'importe quoi, Microsoft n'a pas a ce "bouger le cul niveau sécurité", c'est le système le plus sur qui existe. De plus, ils sont toujours à l'ecoute des nouvelles failles découvertes, et on politique tres forte de mise à jour hebdomadaire.


Merci, tu as sauvé ma journée ! :-D
Inscrit le 11/04/2004
450 messages publiés
moicpit, le 01/06/2010 - 18:51
(...)Mac OS X est tout de même assez bien sécurisé. ('Faut pas oublier que c'est un UNIX non plus !)

Je dirais même qu'il y a là un lien de causalité indéniable. Souvenez-vous de Mac Os 8 et 9...
Inscrit le 04/09/2002
2512 messages publiés
il est tout de même incroyable que google n'impose tout simplement pas chrome OS à ses employés!??? ou tout au moins Linux.
mais pourquoi payer des licences apple ?????
Inscrit le 02/03/2006
47 messages publiés
MattCoalman, le 01/06/2010 - 11:56
N'importe quoi, Microsoft n'a pas a ce "bouger le cul niveau sécurité", c'est le système le plus sur qui existe. De plus, ils sont toujours à l'ecoute des nouvelles failles découvertes, et on politique tres forte de mise à jour hebdomadaire.
Si ils y a beaucoup plus d'attaque sous Windows que sur mac, c'est tout simplement parcequ'il y a 100x plus d'utilisateur sous Windows que sur mac, les hackers et créateurs de virus se tournent naturellement vers cette plateforme, c'est bcp plus "lucratif".

Ce n'est qu'une "basse manoeuvre contre la concurrence" que les journaux s'empressent de relayer.

Ils ont qu'a faire leurs mise à jour de sécurité, ça sera bcp mieux !


Cette réflexion est " collector ", as-tu seulement idée du nombre (ridicule) de serveur windows qui gèrent des sites internet comparé au nombre immense de serveur Linux (et quelques BSD/Solaris) ?

As-tu idée du nombre de serveur Linux en production, constamment attaqués ?

En général quand ils tombent c'est plus pour une faille dans le code php/python/perl ou mot de passe faible que dans l'os...

Pour te dire à quel point tu est largué même Microsoft utilise(ais?) des serveurs apache comme reverse proxy pour protéger ses serveurs IIS en carton...
Inscrit le 24/02/2009
783 messages publiés
MattCoalman, le 01/06/2010 - 11:56
N'importe quoi, Microsoft n'a pas a ce "bouger le cul niveau sécurité", c'est le système le plus sur qui existe. De plus, ils sont toujours à l'ecoute des nouvelles failles découvertes, et on politique tres forte de mise à jour hebdomadaire.
Si ils y a beaucoup plus d'attaque sous Windows que sur mac, c'est tout simplement parcequ'il y a 100x plus d'utilisateur sous Windows que sur mac, les hackers et créateurs de virus se tournent naturellement vers cette plateforme, c'est bcp plus "lucratif".

Ce n'est qu'une "basse manoeuvre contre la concurrence" que les journaux s'empressent de relayer.

Ils ont qu'a faire leurs mise à jour de sécurité, ça sera bcp mieux !




@rapsys: +1, dans le genre, y'avait aussi hotmail qui tourne(ait?) sous FreeBSD.

zabre, le 01/06/2010 - 14:03

Ce qui est absolument dramatique pour les entreprises comportant des milliers de postes de travail : il est absolument impossible de mettre à jour les postes plusieurs fois par semaine, après avoir bien entendu vérifier que la mise à jour ne provoque pas de blocage avec les logiciels utilisés (tests de non régression).

Toi, ton ordi Linux à la maison, tu peux le mettre à jour autant de fois que tu veux. Si jamais il y a un problème, tu vas trouver cela chiant, mais tu vas te débrouiller, y compris en revenant en arrière. Une entreprise avec des milliers de postes ne peut pas se permettre d'avoir l'ensemble de son personnel bloqué à cause d'une mise à jour foireuse.

La mise à jour des logiciels et des OS est un véritable problème : il faut trouver l'exact équilibre entre trop de mises à jour et pas assez de mises à jour.


Faut pas mélanger réactivité des correctifs, et fréquences des correctifs ( d'ailleurs en rapports aux nombres de bugs intrinsequement...).

De plus, rien n'empêche d'avoir un proxy/cache pour les mises à jours du parc. Tu updates/upgrades ensuite ton parc quand tu veux.
Ceci étant parfaitement complémentaire avec un parc de machine diskless comme l'explique levaj (exemple de l'uni de Munich).

Je sais de mon côté par expérience personnel que l'école polytechnique Fédérale de Zurich utilisait déjà exactement ce procédé (machine diskless et proxy/cache pour les mises à jour), avec solaris à l'époque (fin des années 90).
Ceci était basé sur le system de package sepp, dévelopé par Tobias Oetiker, à l'époque sysadmin du département d'electricité à l'ETH Zurich.
Inscrit le 24/09/2003
979 messages publiés
rapsys, le 02/06/2010 - 02:39
MattCoalman, le 01/06/2010 - 11:56
N'importe quoi, Microsoft n'a pas a ce "bouger le cul niveau sécurité", c'est le système le plus sur qui existe. De plus, ils sont toujours à l'ecoute des nouvelles failles découvertes, et on politique tres forte de mise à jour hebdomadaire.
Si ils y a beaucoup plus d'attaque sous Windows que sur mac, c'est tout simplement parcequ'il y a 100x plus d'utilisateur sous Windows que sur mac, les hackers et créateurs de virus se tournent naturellement vers cette plateforme, c'est bcp plus "lucratif".

Ce n'est qu'une "basse manoeuvre contre la concurrence" que les journaux s'empressent de relayer.

Ils ont qu'a faire leurs mise à jour de sécurité, ça sera bcp mieux !


Cette réflexion est " collector ", as-tu seulement idée du nombre (ridicule) de serveur windows qui gèrent des sites internet comparé au nombre immense de serveur Linux (et quelques BSD/Solaris) ?

As-tu idée du nombre de serveur Linux en production, constamment attaqués ?

En général quand ils tombent c'est plus pour une faille dans le code php/python/perl ou mot de passe faible que dans l'os...

Pour te dire à quel point tu est largué même Microsoft utilise(ais?) des serveurs apache comme reverse proxy pour protéger ses serveurs IIS en carton...

Rien a voir, google interdit les employés d'installer Windows sur leur portables, je vois pas pk vous venez parler de serveur. N'importe quoi.


rapsys, le 02/06/2010 - 02:39

Pour te dire à quel point tu est largué même Microsoft utilise(ais?) des serveurs apache comme reverse proxy pour protéger ses serveurs IIS en carton...

Bien sur .... encore un fantasme de linuxien ou de maciste...
Tous leurs serveurs sont sur Windows Server 2008, et microsoft.com tourne sur SharePoint. Alors arretez de raconter n'importe quoi.
Inscrit le 24/02/2009
783 messages publiés
MattCoalman, le 02/06/2010 - 10:44

rapsys, le 02/06/2010 - 02:39

Pour te dire à quel point tu est largué même Microsoft utilise(ais?) des serveurs apache comme reverse proxy pour protéger ses serveurs IIS en carton...

Bien sur .... encore un fantasme de linuxien ou de maciste...
Tous leurs serveurs sont sur Windows Server 2008, et microsoft.com tourne sur SharePoint. Alors arretez de raconter n'importe quoi.


Il dit pas n'importe quoi, il te dit que:
l'hébergement est bien fait sur les serveurs IIS, mais que devant ils ont foutus des reverses proxy Apaches (filtrages, caches, load balancing,...) pour que le tout supporte la charge.
Nuance.
De plus, il a bien spécifié, si tu lis correctement, que c'est peut-etre plus le cas.

Si on prend ton argument "les parts de marchés sont corrélées avec le nombre d'attaques réussies", alors les serveurs UNIX devraient avoir des problèmes de sécurité dans des proportions équivalentes à ce que connait Windows pour les desktops. Cela devrait même être pire, vu qu'un serveur est une cible plus intéressante que le desktop de l'utilisateur lambda.
Hors il n'en est rien. Ce qui par extension, prouve que les serveurs UNIX sont très sécurisé (Linux) jusqu'à extrêmement sécurisé (openBSD).

En ce qui concerne les dektops, y'a qu'à regarder les failles exploitées reportées chez http://www.honeynet.org/ ... Quasi toutes concerne Windows...

[EDIT: typo & ortho]
[message édité par thedarklord le 02/06/2010 à 17:00 ]
Inscrit le 24/09/2003
979 messages publiés
Breizh, le 01/06/2010 - 19:46


Tu as de la fièvre ? Tu t'es relu ?

Lol merci pour mon 1/4 h de fou rire.


Oui, merci pour ton argumentation, mais bon, au vu de ton avatar, je comprends totalement, tu es totalement objectif.
Inscrit le 31/12/2004
951 messages publiés
MattCoalman, le 02/06/2010 - 10:47

Breizh, le 01/06/2010 - 19:46

Tu as de la fièvre ? Tu t'es relu ?

Lol merci pour mon 1/4 h de fou rire.


Oui, merci pour ton argumentation, mais bon, au vu de ton avatar, je comprends totalement, tu es totalement objectif.


Ne crois pas ça, sur mes 7 PC un est sous Linux non dual boot, c'est le seul stable qui ne demande aucune maintenance.

Donc oui je sais de quoi je parle et je suis très objectif.

Inscrit le 21/02/2006
4173 messages publiés
Une question les utilisateurs chez google qui amène leur PC portable personnel au travail sont-il obligé de migrer ceux-ci sous Linux ?
Inscrit le 06/04/2009
15 messages publiés
"You can make money without doing evil" said Google !
Inscrit le 06/11/2008
30 messages publiés
Pour Linux c'est cool, mais pour Mac, merde alors !
Comme le dit Iranon, ça forcera peut être Windows à se bouger.

Remarque c'est pas une question de Windows, c'est surtout les Hackers qui s'attaquent plus souvent aux Windows qu'à autre chose, vu que c'est le plus présent et qu'ils n'aiment pas ça ...
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Juin 2010
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11