La technologie n’arrivera pas à temps en France. Si Canal+ a bien dans ses tuyaux la création d’une chaîne diffusant exclusivement des programmes en 3D, elle ne sera prête au mieux qu’à la fin de l’année, donc bien après l’évènement sportif le plus suivi dans l’hexagone. De même pour Orange, qui multiplie les présentations et les expérimentations mais qui n’a encore rien annoncé de concret pour le grand public. Et c’est bien dommage, car de tous les programmes qui nous ont été donnés de voir en trois dimensions, les évènements sportifs sont ceux qui nous ont le plus impressionnés. Ils apportent réellement une immersion nouvelle, que les fans de sport sauront apprécier.

En revanche, aux Etats-Unis la chaîne ESPN a annoncé qu’elle lancera le 11 juin prochain sa petite soeur ESPN 3D, le jour du coup d’envoi de la Coupe du monde de football organisée en Afrique du Sud. Un comble pour l’un des seuls pays au monde où le soccer est un sport mineur. ESPN s’est associée à l’opérateur satellite DirectTV, qui doit aussi lancer sa propre chaîne entièrement 3D, mélangeant films et programmes sportifs.

Une simple mise à jour du firmware sera nécessaire pour en profiter, à condition d’avoir le porte-feuilles bien rempli. Il faudra en effet s’équiper d’un nouveau téléviseur et de lunettes adaptées à la 3D. Les premiers téléviseurs 3D seront mis sur le marché d’ici quelques mois, LG, Sony, Samsung ou encore Panasonic ayant annoncé leurs modèles, avec des premiers prix situés entre 2500 et 3000 euros.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés