A l'approche de l'ouverture officielle des Creative Commons France le 19 novembre, ARTE Radio emboîte le pas de la culture libre en proposant près de cinq-cent fichiers MP3 copyleft.

« A l’heure de la répression du téléchargement et de l’échange sur Internet, ARTE Radio.com, la radio web d’ARTE, propose désormais tous ses contenus audio en MP3 sous contrat libre  » Creative Commons « « , explique la station dans son communiqué.

Le site officiel d’ARTE Radio propose ainsi l’ensemble de ses reportages et créations sonores en téléchargement libre. 477 fichiers MP3 sont déjà disponibles.

« L’internaute peut télécharger les sons d’ARTE Radio sur son ordinateur ou son baladeur numérique, les échanger sur les réseaux P2P (peer to peer), les graver sur cd. Les fichiers audio d’ARTE Radio (reportages, témoignages ou créations) peuvent être exploités par les enseignants et les élèves, en France ou à l’étranger. Enfin, tous les reportages peuvent être diffusés sur une radio libre ou associative, en créditant le réalisateur et ARTE Radio.com.« 

L’initiative de la station européenne n’est pas sans rappeler celle de la BBC au Royaume-Uni, qui souhaite progressivement mettre à disposition l’ensemble de ses archives sous licence libre. Tous deux se revendiquent « du service public » et considèrent qu’il est donc de leur devoir d’abandonner certaines des prérogatives que leur accorde le droit d’auteur.

Cette embrassade des Creative Commons est à saluer, et participe à un mouvement croissant de libéralisation des œuvres et du savoir sur Internet. On comprendra mal cependant ce qui motive ARTE à refuser que les œuvres soient coupées ou modifiées, ce qui en empêche tout remix. Sans doute un réflexe continental de respect du droit moral…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés