Emmener son magnétophone sous le bras, c'est un peu l'idée du podcasting. Cette nouvelle tendance jusque là restée du domaine des "geeks" est entrain de devenir un véritable phénomène incontournable.

Comme son nom l’indique, le « podcasting » est d’abord né au sein de la très active communauté des possesseurs d’iPod. Mais nul besoin d’avoir le lecteur portable d’Apple pour en profiter, tout baladeur MP3 fera l’affaire.

Dans son principe, il s’agit d’appliquer les recettes du TiVo à la radio. Le TiVo, rappelons le, est un magnétoscope numérique qui permet entre autres de programmer l’enregistrement de différentes émissions afin de les regarder en différé (ce qu’on appelle le « time-shifting »), et de zapper les publicités. Le podcasting, lui, permet de transférer sur son baladeur audio des centaines de fichiers MP3 enregistrés automatiquement.

De nombreux outils permettent d’y parvenir, au premier rang desquels les flux RSS dont nous parlions dans notre article alors controversé, « Le P2P est mort, vive le P2P-RSS« . Mais plus simplement, le logiciel StationRipper permet d’enregistrer en masse les fichiers MP3 diffusés sur les stations Shoutcast. Ne reste plus qu’à transférer lesdits fichiers sur l’iPod, et ce sont des heures de musique accumulées sans effort qui peuvent être jouées pendant son jogging quotidien.

Votre station de radio ne diffuse qu’en FM/AM ? Pas de problème, un périphérique comme le radioSHARK de Griffin Technology permet d’enregistrer les ondes hertziennes à la volée.

Un danger pour l’industrie du disque et l’industrie du disque ? Selon Marc Eisenstadt, qui écrit à ce propos sur l’excellent magazine Corante, pas « tant qu’il n’y aura pas une source absolument passionnante de commentaires, de musique indépendante, et de nouvelles idées auxquelles nous n’avons pas encore pensé« . Pour le moment, le podcasting n’est qu’un outil de plus pour se fournir en simples fichiers MP3, mais associé aux réseaux sociaux (« social networking »), le podcasting pourrait devenir un média à part entière, comme le sont devenus les blogs en seulement quelques mois.

Les développeurs savent vers quelle voie avancer…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés