Jusqu'à présent, l'on considérait Kazaa comme le seul véritable outil de P2P à risque, puisque le seul dont se souciait l'industrie du disque. Mais ça n'est plus vrai.

A la question « Quels logiciels et réseaux avez-vous surveillé ?« , Marc Guez répond ceci à TF1.fr :

« Principalement Kazaa, qui est encore le plus utilisé en France. Mais aussi DirectConnect, eMule, eDonkey… ces deux derniers seront plus surveillés à l’avenir, leur popularité est croissante.« .

Ceci annonce t-il le début d’un déclin à venir pour les deux logiciels phares ? Les statistiques de fréquentation des réseaux nous diront d’ici quelques mois si les internautes sont prêts à jouer au jeu du chat et de la souris…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés