Le fournisseur d'accès américain EarthLink s'intéresse de très près au peer-to-peer. Son service de recherche et développement vient de mettre à disposition SIPshare, un client P2P basé sur le protocole libre SIP.

« Nous pensons que si le peer-to-peer se développe, l’Internet se développera« , explique Earthlink. Le FAI est également un grand défenseur de l’open-source et du monde libre : « Un Internet ouvert est un bon Internet. Un Internet ouvert signifie que les utilisateurs ont une connectivité entière de bout en bout pour se dire tout ce qu’ils ont à se dire, que ce soit de la voix, de la vidéo, ou d’autres données échangées, autant que possible sans l’aide de serveurs qui fassent l’intermédiaire au milieu« .

Earthlink s’est donc reposé sur le protocole de communication SIP (Session Initiation Protocol) et sur la plateforme Java pour développer SIPshare. L’application est encore en phase d’alpha-test, et compte sur la création d’une communauté pour évoluer. Le code source a en effet été distribué sous licence libre type BSD.

Il s’agit à notre connaissance du premier FAI à participer ainsi activement au développement d’un réseau P2P libre sur Internet.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés