Et si Torrage venait à disparaitre ? Nul doute que cela affecterait la communauté BitTorrent, surtout après les récents coups de semonce contre Mininova, The Pirate Bay ou encore BTArena. Pour éviter un scénario catastrophe, les responsables de Torrage ont décidé de libérer le code source du projet pour que chacun puisse créer son propre système d'hébergement.

Au début du mois, nous vous présentions Torrage, le premier site de stockage de fichiers torrent. L’arrivée d’un tel site dans l’univers BitTorrent était l’occasion de fournir à la communauté BitTorrent un espace supplémentaire pour héberger des fichiers torrent. Néanmoins, pour se prémunir des velléités des ayants-droits, Torrage avait dû faire quelques concessions sur les fonctionnalités : pas de moteur de recherche, pas de communauté, pas de listing de fichiers et pas de classement.

Mais si Torrage est librement utilisable par les internautes, il ne délaisse pas pour autant les plus gros sites. D’ailleurs, en ce moment même Suprnova et EZTV se sont appuyés sur l’API fourni par le site pour l’utiliser. Et justement, la popularité croissante de Torrage est certainement son plus gros problème. Car pour le moment, Torrage est bien seul sur ce créneau. Et il n’est jamais très bon de se reposer sur un seul et unique service, en particulier lorsque celui-ci peut attirer la colère des ayants-droits.

Or, si Torrage ne peut pas tout faire tout seul, il peut en revanche libérer son code source pour permettre à tous de concevoir son propre système et miser sur la redondance des fichiers torrent pour éviter de perdre quoi que ce soit. Et c’est ce que Torrage a fait [tar.bz2]. Reste à voir si cela suscitera des vocations au sein de la communauté BitTorrent.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés