Le stagiaire fait-il son travail avec conviction ou s'agit-il d'un espion à la solde de l'ennemi ? Warner Bros. devra se poser la question puisque la ligue Odebi veut tenter d'infiltrer les services anti-piratage du studio en répondant à l'annonce de recrutement d'un stagiaire.

On souhaite très grand courage au directeur des ressources humaines qui aura pour mission de recruter le stagiaire du service anti-piraterie de Warner Bros et NBC Universal. La ligue Odebi, qui organise cet été des opérations coup de poing spectaculaires contre la loi Hadopi et ses partisans, a décidé de prendre toute la mesure de l’opportunité offerte par Warner.

Dans un communiqué, elle demande à un maximum d’internautes de candidater au stage. Le but n’est pas de spammer la boîte mail du DRH pour retarder l’embauche, comme on aurait pu le croire au premier abord, mais bien de s’infiltrer dans les services anti-piratage du studio pour mieux appréhender leurs méthodes et les neutraliser de l’intérieur. « Nous pensons que cet emploi est l’endroit rêvé pour un de nos jeunes sympathisants et (La ligue Odebi) appelle donc le maximum de jeunes gens à faire acte de candidature pour décrocher cet emploi« , écrit l’organisation, peu connue pour son sens de la demie mesure.

« Nous comptons bien ‘avoir un des nôtres’ à ce poste à la rentrée !« , écrit-elle.

Didier Wang, l’ancien fondateur de la regrettée et très inefficace association Retspan, aujourd’hui responsable des opérations anti-piratage de Warner Bros. en France, appréciera. Ou pas.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés