Faut-il craquer tout de suite sur la Playstation 3 Slim annoncée aujourd’hui par Sony ? Peut-être pas, si l’on en croit les trouvailles de PS3News. Pour éviter que l’annonce ne fuite avant l’heure, Sony avait soumis la PS3 Slim (modèle CECH-2000) à la Commission Fédérale des Communications sous un nom d’emprunt. La société fictive « Sand Dollar Entreprise, Inc » a ainsi fait valider la PS3 Slim par la FCC en tant que « système informatique de divertissement », en utilisant toutefois comme adresse un bureau de Sony Computer Entertainement America.

Découvrant l’astuce, PS3News a consulté les bases de données de la FCC et constaté que la même société fictive a également soumis à la Commission une version de la PS3 Slim dotée d’un disque dur de 250 Go (CECH-2001B), et non 120 Go comme annoncé ce matin.

Il s’agira probablement d’une version destinée aux fêtes de fin d’année, à un prix toutefois supérieur à celui de la PS3 Slim classique (299 euros).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés