Après la mise à disposition de ses archives sur son site Internet et à travers les réseaux P2P, le service de presse britannique continue à militer en faveur de la libre diffusion des contenus et des techniques. La BBC travaille en effet sur Dirac, un codec open-source pour la diffusion de vidéos en streaming.

Microsoft et RealNetworks sont actuellement largement leaders dans les solutions techniques de streaming vidéo. Tous deux profitent largement de leur position dominante pour imposer des tarifs draconiens aux entreprises qui souhaitent diffuser du contenu depuis leur site Internet en utilisant RealVideo ou WMV. Plus qu’une simple licence d’utilisation, il faut les payer à l’heure d’encodage, et au nombre d’internautes qui liront la vidéo.

Mais les deux géants ont sans doute négligé la force de la communauté open-source. Le temps des technologies brevetées conçues dans des bureaux fermés par des employés soumis au secret professionnel semble de plus en plus révolu.

Tim Borer, responsable du projet Dirac, explique ainsi sur Yahoo News pourquoi la BBC s’est lancée dans un projet de codec open-source libre et gratuit : « Les standards de codage de la vidéo ont toujours été libres et ouverts. Nous diffusons du PAL TV dans ce pays (la Grande-Bretagne, nldrt) depuis des décennies. Le standard a été disponible pour tous ceux qui voulaient l’utiliser… Si la BBC devait payer par heure d’encodage en PAL, nous aurions des problèmes« .

Actuellement dans sa version 0.3.1, le codec Dirac amorcé en janvier 2003 par le service de recherche et développement de la BBC est conçu pour favoriser un support élevé de la part des développeurs du monde entier. Le but immédiat est de permettre de décoder un signal standard de TV numérique (720 x 576 pixels à 25 images par seconde) en temps réel, avec un processeur à 3Ghz. Pour l’instant, Dirac permet simplement de décoder un quart de ce format en 20 fps, ce qui est toutefois normal puisque le travail d’optimisation a à peine commencé. Mais à terme le codec devrait être utilisable pour la télévision à haute définition (1920x1080px).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés