Peter Sunde, le célèbre porte-parole de The Pirate Bay, a indiqué qu'une nouvelle vague d'invitations allait être envoyée sous peu pour participer à la version beta d'IPREDator. Au regard de cette montée en puissance, le service VPN devrait arriver sous peu en version finale et être accessible à tous.

Lancée il y a maintenant plusieurs semaines, la version beta semble désormais être dans la dernière ligne droite. En effet, Peter Sunde, alias Brokep, l’ancien porte-parole de The Pirate Bay, a indiqué sur son profil Twitter qu’une nouvelle vague d’invitations allait être lancée sous peu. « 170 000 invitations pour IPREDator devraient partir d’ici les prochains jours » a indiqué le Suédois, ajoutant que le service est « désormais stable » pour augmenter le nombre d’utilisateurs du VPN. Selon Brokep, cette montée en puissance d’IPREDator signifie également la fin prochaine de la phase beta, laissant ainsi augurer un lancement général très bientôt. Sans doute quelques semaines au plus tard.

À l’heure actuelle, le service est utilisé par plusieurs milliers d’internautes dans le monde. Avec ce nouvel arrivage, certaines personnes craignaient que les performances du VPN allaient être impactées, notamment au niveau du débit. Brokep a coupé court à cette inquiétude en indiquant toujours sur Twitter qu' »il n’y aurait pas de problèmes avec la capacité [du service]« . L’ancien porte-parole du site a affirmé que l’équipe sait quelle est la capacité qui est nécessaire pour faire fonctionner correctement IPREDator. D’où cette longue version beta.

Rappelons qu’IPREDator est une solution VPN (Virtual Private Network – Réseau Privé Virtuel) annoncée l’année dernière pour contrer un projet de loi très controversé en Suède, l’IPRED. Pas moins de 180 000 internautes ont fait une demande de pré-inscription pour utiliser ce service. Facturé 15 euros pour trois mois, le service permet d’établir une connexion chiffrée et anonyme entre votre ordinateur et le service pour vous mettre hors de portée de certaines législations, des ayant-droits et même de votre FAI qui ne pourra voir que l’intensité du trafic, mais jamais son contenu.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés