Si vous en avez marre de vous faire piquer votre iPod par votre petite soeur ou votre colocataire, Apple a la solution. La firme de Cupertino a déposé au bureau des brevets des Etats-Unis une demande de protection d’une invention de « contrôle d’un appareil électronique en utilisant les empreintes digitales d’une personne« . Comme son nom l’indique, la demande de brevet vise la reconnaissance des empreintes comme moyen de contrôle des appareils mobiles comme l’iPhone ou l’iPod.

Si l’on songe immédiatement aux applications de sécurité les plus évidentes, comme la protection anti-vol ou même un retour du fantasme du DRM biométrique, Apple voit plus loin. L’idée est de pouvoir piloter l’appareil avec tous les doigts de la main, sans avoir à regarder ce qui est à l’écran. Pratique pour changer de piste en conduisant, ou pour les personnes à la vue réduite.

Apple explique aussi que les consommateurs veulent des appareils de plus en plus petits (jusqu’à l’extrême avec la reconnaissance vocale), et qu’il est bien obligé de trouver de nouvelles manières de piloter l’interface. Il serait ainsi possible d’affecter une fonction différente à chaque doigt des deux mains, ou de définir des macros en fonction du temps de pression de chaque doigt. Une seconde de l’index pour changer de morceau, trois secondes pour avance-rapide. Une pression du pouce pour mettre en pause… Les possibilités sont quasi infinies.

Il faudra juste réussir à s’en souvenir.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés