Alors que le moteur de recherche de Microsoft a été lancé il y a un mois, le géant de Redmond cherche à le rendre original et fidéliser davantage les internautes. Pour cela, Bing recense désormais les tweets des utilisateurs les plus prolifiques de Twitter.

Cela fait donc un peu plus d’un mois que Microsoft a lancé son nouveau moteur de recherche, Bing. Si celui-ci peine à trouver son public, notamment en France où le moteur a connu une fréquentation totalement marginale en partie causée par la position ultra-dominante de Google, la situation est un peu meilleure outre-Atlantique.

En effet, bien que Google reste la référence des moteurs de recherche aux USA avec une fréquentation ne tombant jamais sous les 72 % de parts de marché, Bing a connu un beau succès lors de son lancement, avec une pointe à un peu moins de 18 %. Depuis un mois, le moteur de recherche s’est donc positionné en troisième position avec une tendance à la hausse, devenant une menace certaine pour la solution de Yahoo.

S’il est difficile de changer les habitudes des internautes, Microsoft ne désespère pas et essaie toujours de se distinguer autant que possible de son éternel rival sur Internet. Pour cela, le géant de Redmond a annoncé que l’index de Bing allait désormais s’enrichir des fameux messages des utilisateurs de Twitter. Les récentes « exclusivités » de Twitter ont montré que le web en « temps réel » prenait une place de plus importante dans la vie d’un internaute, révolutionnant profondément la manière dont l’actualité était diffusée. Les exemples ne manquent d’ailleurs pas : le séisme du Sichuan en Chine, l’amerrissage improbable de l’Airbus sur le fleuve Hudson, les protestations iraniennes ou encore la disparition de Michael Jackson.

Toutefois, Microsoft ne souhaite pas recenser tous les messages de tout le monde. Pour l’instant, Bing affichera uniquement les messages de personnalités, en prenant en compte différents critères : leur visibilité, leur impact ou encore leur production de tweet. En clair, les plus influents. Ainsi, pour l’heure, il est possible de retrouver les messages de la journaliste Kara Swisher du webzine AllThingsD (The Wall Street Journal Digital Network, l’acteur américain Ashton Kutcher ou encore Danny Sullivan, rédacteur en chef de Search Engine, sans oublier Al Gore ou Ryan Seacrest.

Microsoft, qui a également ouvert un compte Twitter pour son moteur de recherche, a indiqué que les résultats sont mis à jour toutes les 60 secondes. Pour que Bing prenne en compte le réseau de micro-blogging, il suffit d’ajouter un élément propre à Twitter dans le champ de recherche. Par exemple « John Doe Twitter », « John Doe Tweets » ou « @johndoe ». La recherche sur le contenu diffisé en temps réel est devenu un véritable enjeu et il est certain que Google ne restera pas inactif.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés