Il faudra maintenant se faire à l'absence du zéro devant les numéros de versions des logiciels de MetaMachine. eDonkey vient en effet de faire un gigantesque bon en avant surprise, passant enfin (après plus de trois ans de développement) de la version 0.53 à la très symbolique version 1.0. Cette mâturité dans les nombres va t-elle se confirmer dans les performances et l'ergonomie ?

L’Ane électronique a à coeur de lâcher la mule et de se montrer enfin comme un produit fini. Depuis sa naissance jusqu’à aujourd’hui, eDonkey a su se forger une communauté extrêmement forte en Europe (en Allemagne, en France et en Italie particulièrement), et connaît un succès croissant aux Etats-Unis et dans le reste du monde. Ce succès reconnu en aurait presque fait oublier que le logiciel était encore estampillé « Beta » jusqu’à la nuit dernière.

Pour combattre eMule et séduire les utilisateurs d’autres réseaux, MetaMachine a revu quelque peu son interface, et a apporté les améliorations nécessaires à une meilleure entente avec les serveurs eDonkey. Si l’on peut applaudir la beauté du nouveau système de graphs stastiques en temps réel, on regrettera que la société newyorkaise n’ait pas osé revoir réellement en profondeur une interface digne des logiciels P2P du passé. La fenêtre de résultat des recherches, gagnerait par exemple à afficher les icônes correspondant aux types des fichiers. L’onglet « Media » (qui propose une version embarquée de Windows Media Player) a quant à lui le mérite d’exister, mais reste très peu ergonomique par rapport à ce qui se fait chez ses concurrents comme Shareaza. L’on peut espérer néanmoins qu’avec cette version 1.0 qui marque l’achèvement du développement du protocole, les prochaines versions se concentront davantage sur ces aspects qui rendront eDonkey plus accessible aux néophytes.

Parmi les points positifs de cette version 1.0, on notera la prise en charge de l’unicode qui permettra à termer de rechercher des fichiers en utilisant des caractères spéciaux (tels que des accents pour les langues étrangères), et ainsi d’ouvrir le réseau notamment au continent asiatique. Le changelog, que vous pouvez consulter sur cette page, fait également mention d’une « détection des fichiers Fake ».

Disponible sous Windows et sous Mac OS X, eDonkey devrait également être porté en version 1.0 pour Linux dans les prochaines heures.

En discuter sur notre forum :

Forum eDonkey / Overnet

Télécharger eDonkey sur Ratiatum :

eDonkey 1.0

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés