Le célèbre navigateur Internet arrive dans une nouvelle version avec de nombreuses nouveautés. Au programme, des améliorations, mais également le support de nouveaux éléments, comme la navigation privée, les propriétés CSS ou encore les balises et de l'HTML 5.

Mise à jour : Vous pouvez désormais télécharger Firefox 3.5 RC3, la troisième version Release Candidate avant la sortie officielle de Firefox 3.5.

Navigateur de référence, la dernière mouture de Firefox aura suscité beaucoup d’impatience de la part des internautes. Régulièrement repoussé, le logiciel avait même subi un changement de version durant la phase de développement. En effet, devant la masse des nouveautés et des améliorations, la fondation Mozilla a estimé nécessaire de modifier la version durant le développement, passant ainsi de la 3.1 à la 3.5.

Néanmoins, suite à la publication ces jours-ci de la beta 99, il était fort probable que Mozilla lance dans la foulée la première Release Candidate du navigateur libre. C’est chose faite avec la disponibilité de Firefox 3.5 RC1 il y a quelques jours et des RC2 et 3 dans la foulée. Développé sous le nom de code Shiretoko depuis le 25 juillet 2008, cette nouvelle version majeure du navigateur amène évidemment un certain nombre de nouveautés.

Gecko, le moteur de rendu HTML, passe en version 1.9.1 avec comme avancée majeure la possibilité d’anticiper la demande de l’internaute en chargeant un certain nombre d’éléments, comme les scripts ou les styles. Le but est évidemment d’optimiser la navigation de l’internaute en réduisant au maximum les pertes de temps liées à l’affichage des pages web. L’introduction du système de navigation privée, aussi appelé « porn mode », qui permet à l’internaute de laisser beaucoup moins d’informations sur l’ordinateur, comme des cookies ou un historique.

Firefox 3.5 supporte désormais de nouvelles spécifications. Citons ainsi le support des propriétés des feuilles de style CSS 2.1 et 3.0, les transformations SVG,mais également certains éléments introduits avec le HTML 5, comme les fameuses balises

Enfin, pour être tout à fait complet, le navigateur supportera également l’API de géolocalisation du W3C, le support des applications hors-ligne, le support des sélecteurs de requêtes JavaScript ainsi que des Web Workers permettant de traiter plus efficacement les scripts les plus lourds, pour éviter un quelconque blocage du navigateur.

Bien que ce n’est pas encore la version définitive du logiciel, les plus curieux d’entre vous pourront se rendre sur la page dédiée au logiciel et télécharger Firefox 3.5 RC3 sur Numerama pour récupérer le navigateur. Notez cependant que des soucis de stabilité peuvent survenir durant l’utilisation de cette RC, ainsi que des incompatibilités éventuelles avec vos thèmes ou vos extensions classiques.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés