Avec 210.000 abonnés depuis son lancement fin 2006, l'offre Dartybox ne parvient pas à convaincre les consommateurs. Et l'entrée de Bouygues Telecom sur le marché devrait rendre sa tache plus difficile encore, avec le début des offres alliant ADSL et téléphonie mobile dans un même forfait.

L’exposition que permet son réseau de boutiques et l’image de marque de la petite camionnette jaune auprès des consommateurs peinent à donner à Darty le coup de levier suffisant pour développer son offre d’accès ADSL. Au point que l’on se demande déjà jusqu’à quand le groupe britannique KESA Electricals acceptera d’injecter des fonds dans le développement de l’activité FAI de Darty.

Un an après son lancement fin 2006, la Dartybox comptait 121.000 abonnés. Cette année, au 31 mars 2009, le FAI ne compte toujours que 210.000 clients, soit même pas le double en plus d’une année supplémentaire. Le FAI a gagné 70.000 abonnés sur douze mois. Un chiffre ridicule comparé à ce gagnent les leaders du marché sur le seul dernier trimestre : 163.000 abonnés pour SFR, 112.000 pour Free, et 214.000 pour Orange. Les trois comptent respectivement 4 millions, 4,3 millions et 8,5 millions d’abonnés.

Conscient du poids de ses adversaires, Darty s’était fixé un objectif raisonnable de 240.000 abonnés pour la fin du premier trimestre 2009. Il lui en manque 30.000.

Seul Bouygues Telecom, arrivé tardivement sur le marché ADSL, a un portefeuille clients plus faible que Darty sur la fourniture d’accès à Internet. Mais le groupe a l’avantage de la téléphonie mobile pour mobiliser sa clientèle, et il ne s’en prive pas.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés