Très opposé à la loi Création et Internet qu’il juge faite pour « les amis du Fouquet’s », Nicolas Dupont-Aignan met ses actes en accord avec ses paroles. Dans la perspective des élections européennes du 7 juin prochain, le député de l’Essonne vient de publier son nouveau livre, Le Petit Livre Mauve, sur Internet. Mieux, et c’est une première pour le livre d’un homme politique de premier plan, il est proposé sous licence Creative Commons by sa, qui permet à tous les internautes de le consulter, de le modifier et de le distribuer gratuitement, à condition de citer l’auteur.

C’est l’éditeur InLibroVeritas, spécialisé dans la publication de livres sous licence libre, qui édite ainsi le dernier ouvrage de Nicolas Dupont-Aignan. Les lecteurs qui le souhaitent peuvent commander une version papier de l’ouvrage de 150 pages, pour seulement 2 euros l’exemplaire.

Nicolas Dupont-Aignan explique ainsi sur son blog que « ce livre est publié par Inlibroveritas, une maison d’édition originale qui fait le pari innovant de l’émergence d’un nouveau modèle économique et culturel du livre, fondé sur l’accès gratuit aux œuvres sur internet. Créée en 2005 par Mathieu Pasquini, Inlibroveritas édite des livres sous licences totalement libres de droits, qui sont diffusés à la fois sur support physique payant et sur support numérique gratuit par internet. Le site communautaire d’Inlibroveritas constitue ainsi une sorte de bibliothèque ouverte contenant toutes les œuvres publiées par cette maison et qui draine plus d’un million et demi de connexions par mois. La démarche d’Inlibroveritas s’inscrit dans le concept d’  » édition équitable « , qui est un peu au livre ce que la licence globale – l’un des combats majeurs de Debout la République – est à la musique et au cinéma« .

Une jolie publicité, très méritée.

Abécédaire sur l’Europe, « le petit livre mauve offre toutes les clés importantes à la compréhension des faits et enjeux liés à ces élections européennes, pour que celles-ci ne soient pas, une fois de plus, des élections pour rien« .

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés