Mise à jour 17h54 : selon la communauté francophone Android, qui publie un démenti féroce et accuse Orange, SFR n’a pas du tout confirmé le moindre retard, et refuse de se prononcer sur une date de sortie.

SFR devait être le premier opérateur à lancer un téléphone sous Android sur le marché français, courant avril. Mais Orange l’a finalement doublé en sortant contre toute attente le mois dernier le HTC Dream G1, le premier des téléphones Android lancé l’an dernier aux Etats-Unis (une indélicatesse provoquée par la perte de l’exclusivité sur l’iPhone, mais qui a vallu à Orange d’essuyer les plâtres en France avec un système Android encore balbutiant). Pour ajouter à sa frustration, SFR a du retard.

L’opérateur a reporté la commercialisation du HTC Magic, le deuxième smartphone basé sur le système d’exploitation mobile de Google. Le Magic ne sortira finalement qu’au début du mois de mai, à partir de 99 euros avec un forfait voix de 3 heures ou plus. Doté d’un processeur puissant (528 Mhz), de 192 Mo de mémoire vive, de 300 Mo de mémoire interne, d’un écran tactile de 8 cm de diagonale et d’un appareil photo de 3,2 Mpix, le HTC Magic pourrait être le premier véritable iPhone-killer lancé en France.

Mais bonne nouvelle, l’appareil sera du coup équipé de la mise à jour Android 1.5 (Cupcake), logiquement plus stable et plus complète que la première version.


Test : HTC Magic (SFR)
par gonzaguedambricourt

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés