La commercialisation d’Orange Sports reste suspendue. Mardi, la cour d’appel de Paris a rejeté la demande d’Orange qui réclamait la levée de l’application immédiate de l’interdiction qui lui avait été faite fin février par le tribunal de commerce de subordonner l’abonnement à Orange Foot à une souscription à un abonnement ADSL chez Orange.

« Si le 31 mars la demande de suspension de cette astreinte était rejetée, Orange serait dans l’obligation de prolonger l’arrêt de la commercialisation d’Orange Sport jusqu’à la décision de la cour d’appel sur le fond« , avait prévenu l’opérateur il y a 10 jours. L’appel sur le fond sera jugé courant avril.

En attendant d’être fixé sur son sort, l’opérateur a également décidé de suspendre sa stratégie d’acquisiton de contenus exclusifs qui nourissent non seulement ses chaînes de sport, mais également les studios de cinéma et de télévision qui lui accordent des exclusivités pour Orange Cinéma Séries.

Cette décision rise de peser lourd sur le budget futur des clubs de foot de de la Ligue Professionnelle de Football, qui étaient parvenus à gonfler artificiellement la valeur de leur championnat en misant sur la concurrence des exclusivités entre Canal+ et Orange. La filiale de France Telecom ne semble en effet pas disposée à adopter la stratégie de son concurrent, en ouvrant la diffusion de ses chaînes à tous les FAI qui souhaiteraient les commercialiser. L’opérateur veut au contraire que ses chaînes servent à attirer des clients vers ses propres services de télécommunication.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés