Deux ans après avoir présenté le MP3 Surround, Thomson a officialisé la dernière évolution en date du format développé avec l’institut Fraunhofer. Le mp3HD a pour principal avantage de ne plus supprimer des données sonores pour économiser de la place, comme le MP3 l’a toujours fait. Le nouveau format est sans perte (lossless), à l’instar des formats FLAC ou Ogg Vorbis qui n’ont jamais réussi, malgré leurs qualités, à détrôner le format roi.

Pour assurer la rétrocompatibilité, le mp3HD est composé d’un noyau de fichier MP3 compatible avec tous les lecteurs sortis jusqu’à présent, avec en plus une surcouche de données haute-définition qui ne seront décodées que par les lecteurs compatibles mp3HD.

Le format propose un taux d’échantillonnage de 44,1 à 48 Khz en 16 bits, et un débit de 500 à 900 Kbps. Ce qui est très au dessus des 128 Kbps qui ont fait le succès du format à l’époque de Napster, il y a déjà plus de dix ans. A l’époque, les chansons compressées en MP3 pesaient entre 2 et 3 méga-octets. Avec le mp3HD, les fichiers pèseront près de dix fois plus, avec une taille estimée autour de 25 Mo pour une chanson pop-rock, ou 14 Mo pour un extrait de livre audio de 4 minutes.

Le site officiel propose des outils pour encoder, décoder, et lire les fichiers MP3HD (sous Winamp 5.5 ou supérieur). Les outils sont proposés pour Windows et Linux.

Genre Bitrate moyen en mp3HD Taille de fichier moyen
Pop, Rock, Folk 876 kbit/s 26 MB
Jazz 786 kbit/s 23.5 MB
Classical 605 kbit/s 18 MB
Audio books 474 kbit/s 14 MB

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés