Puisqu'ils veulent tant le contrôler, ils n'ont qu'à l'acheter. Et ça tombe bien, Internet est à vendre. C'est en tout cas ce que prétend une annonce publiée vendredi sur eBay par "Hadopi", qui propose d'acheter un "réseau internet français contrôlé". "Idéal pour industries culturelles", précise l'entête de la petite annonce.

« à
vendre : réseau internet français contrôlé, idéal pour industries culturelles !
« . Mise à prix : 1 centime.

Vendredi, un vendeur dénommé Hadopi a mis en vente sur eBay l’ensemble du réseau internet français, qu’il estime parfaitement adapté au développement du business model des industries culturelles.

« Doté d’un marché potentiel de 64 102 000 habitants, la France vous propose son réseau internet constitué dès à présent d’un fichier clientèle de plus de 18 millions d’internautes« , explique la petite annonce.

« Vous bénéficierez d’une marge de développement conséquente, prochainement appuyée par la loi Création et Internet et son Hadopi qui offrira aux producteurs de musique et de cinéma une défense de leurs droits 100 % garantie sans contrôle judiciaire.« 

« Il serait idiot de ne pas renforcer votre position dominante avec l’aval d’un gouvernement prêt à sanctionner ses concitoyens sur simple dénonciation, et à les mettre sur le chemin de vos offres payantes ! Et ce sans avoir à remettre en cause vos méthodes de vente éprouvées depuis des décennies, à l’heure pourtant où le marché connait un bouleversement équivalent à l’apparition de la cassette audio vierge ou encore du magnétoscope.« 

« Sur le marché français, chaque internaute devra prochainement s’équiper d’un mouchard, bien entendu payant, qui pourra bientôt filtrer tous les moteurs de recherches pour masquer les offres concurrentes que VOUS jugez illégales. Libre à vous par la suite de déterminer avec le gouvernement le référencement souhaité pour vos offres légales, ou de déterminer les seuls sites que pourront consulter votre parc d’internautes grâce à une liste blanche approuvée par les plus hautes instances. »

« C’est une occasion unique en Europe d’imposer un modèle économique recommandé par de grands pays tels que la Chine. A saisir !« 

L’IFPI saisira-t-elle cette occasion en or ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés