Dans le dernier " Contact " (le magazine gratuit que reçoivent les adhérents FNAC), le directeur de la division disque de la FNAC réfute le fait que l'industrie soit en danger. Pire, elle n'a quasiment jamais autant gagné d'argent.

Rappelons le cadre du débat : la loi sur la confiance dans l’économie numérique, ou LEN, se serait récemment vue  » enrichie  » d’une taxe sur l’upload, taxe qui aurait pour but avoué de « tuer » le P2P tant redouté par les maisons de disques. Alors que la LEN est déjà très critiquée pour ses aspect totalitaires (d’après Reporter Sans Frontières la liberté d’expression deviendrait, selon leur cotation, aussi réprimée qu’en Chine), c’est ici un des arguments fondamentaux de l’improbable article qui partirait à veau-l’eau.

En effet, le P2P ne nuirait pas à l’industrie du disque vu que 2003 est une année excellente pour le CD (la quatrième meilleure année de l’histoire du disque), et une année record pour la vente de DVD, secteur en pleine explosion (+55 % en 2003 par rapport à 2002) :  » Encore un mythe qui s’éffondre « .

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés