L'année 2009 devrait être placée sous le signe du multimédia pour Wikipedia. L'encyclopédie en ligne a considérablement augmenté ses capacités de stockage et se prépare à accueillir un nombre beaucoup plus important de vidéos en haute-définition.

L’encyclopédie collaborative Wikipedia est jusqu’à présent très traditionnelle dans sa présentation. Elle est composée quasiment exclusivement de textes et d’images en basse définition, assemblés dans des mises en page sommaires. Mais l’avenir de Wikipédia réside aussi dans le multimédia, et la Fondation Wikimedia en est parfaitement consciente, et s’y prépare.

Son serveur principal de stockage a été très largement étendu, en passant d’environ 2 To de données stockables début 2008 à 24 To en fin d’année. Aujourd’hui, le serveur est capable d’accueillir 48 To de données, indique le directeur technique de Wikipedia Brion Vibber à PC World. Seuls 5 To sont actuellement utilisés, mais l’encyclopédia ouvre progressivement les vannes qui permettront de remplir les pages de contenus multimédia.

La Fondation a déjà augmenté la limite d’upload par fichier de 20 Mo à 100 Mo, ce qui permet aux utilisateurs d’envoyer quelques courtes vidéos ou des extraits d’œuvres musicales du domaine publique qui peuvent durer jusqu’à une demi-heure. L’objectif à terme est de permettre à la communauté d’envoyer des documentaires ou des films libres de droits en long métrage, ou des photos de très haute définition.

L’un des chantiers pour l’année 2009 de la Fondation Wikimedia est ainsi de mettre au point les outils qui permettront d’envoyer facilement des vidéos et de les transcoder à la volée, comme sur Dailymotion ou YouTube. L’encyclopédie devrait aussi se doter d’outils permettant des liaisons avec des sites de contenus multimédia comme Flickr.

Wikipedia repose sur un data center principal à Tampa en Floride, et sur deux data centers de mise en cache en Europe à Amsterdam et en Asie en Corée du Sud. Il compte par ailleurs 450 « petits serveurs » répartis à travers le monde, pour délivrer 10 milliards de pages vues par mois.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés